Accueil Macro éco et perspectives Et si les banques centrales ne pouvaient plus jamais revenir en arrière ?