Thorium

Les incroyables avantages des réacteurs au thorium

Rédigé le 18 mai 2017 par Etienne Henri | Indices & Actions

L’architecture totalement différente des réacteurs à sels fondus permet bien plus qu’une simple augmentation de l’efficacité énergétique : elle permet d’envisager un maillage différent du territoire indépendamment de la présence de cours d’eau…

Uranium : La matière première à acheter en 2017 ?

Rédigé le 23 janvier 2017 par Etienne Henri | Matières premières & Energie

L’année commence par un intéressant rebond de 22% (excusez du peu !) du cours de l’uranium.

Le salut de l'uranium viendra-t-il de l'Est ?

Rédigé le 24 janvier 2014 par Cécile Chevré | Nouvelles technologies

Mise à mal par la catastrophe de Fukushima, l’énergie nucléaire peine à se reprendre… mais des signes intéressants commencent à apparaître. Ils ne viennent pas d’Occident, comme nous l’avons ci-dessus… mais bien de l’Orient.

2014, année de renaissance de l'uranium ?

Rédigé le 24 janvier 2014 par Cécile Chevré | Nouvelles technologies

Sa renaissance est régulièrement annoncée… et repoussée. Ce n’est pas celle d’un nouveau messie ou d’un quelconque prophète mais celle de l’uranium.

Le métal est dans une bien compréhensible mauvaise passe depuis la catastrophe de Fukushima en mars 2011.

Le salut de l'uranium viendra-t-il de l'Est ?

Rédigé le 10 janvier 2014 par Cécile Chevré | La quotidienne

Mise à mal par la catastrophe de Fukushima, l’énergie nucléaire peine à se reprendre… mais des signes intéressants commencent à apparaître. Ils ne viennent pas d’Occident, comme nous l’avons vu hier… mais bien de l’Orient.

L'EPR fait-t-il le printemps de l'uranium ?

Rédigé le 25 octobre 2013 par | Nouvelles technologies

L’euphorie était visible des deux côtés de la Manche en début de semaine. Depuis qu’EDF a annoncé la signature d’un contrat de 16 milliards d’euros portant sur la vente de 2 EPR à la Grande -Bretagne, politiques et industriels des deux pays ne se lassent pas de commenter les répercutions positives pour leur pays respectif.

L'uranium : force verte !

Rédigé le 2 août 2013 par La rédaction | Nouvelles technologies

Par Edward Bonner   Le monde devient plus écolo, plus vert. Le nucléaire, plus clean et plus rentable que la production d’électricité à partir d’énergie fossile, est donc lui aussi en train de revenir en force. Vous aussi vous pouvez profiter de cette croissance comme l’ont fait les pros (et […]

La Mongolie : une richesse en sous-sol, des doutes en surface

Rédigé le 23 janvier 2013 par La rédaction | La quotidienne

La Mongolie n’a pas fait d’étincelles ces dernières décennies, malgré de la dynamique positive de ses deux voisins. Mais après avoir modestement amorcé un décollage au tournant du siècle, le pays des steppes sera, selon les observateurs, un des plus grands viviers de croissance pour l’actuelle décennie.

Charbon, évitez la noyade !

Rédigé le 8 janvier 2013 par | Nouvelles technologies

Déluge, inondation, torrent… voici ce qui attend un des premiers marchés de l’énergie en 2013. Il ne s’agit pas du gaz, ni même du pétrole, mais du marché du charbon.

thumbnail

Le Brésil est accro à l'hydroélectricité… vous devriez l'imiter ! (II)

Rédigé le 22 octobre 2010 par Jean-Claude Perivier | Nouvelles technologies

Nous sommes partis hier à la découverte de la centrale hydroélectrique d’Itaipu, au Brésil — nous continuons aujourd’hui notre exploration du secteur… Savez-vous que les énergies renouvelables, toutes origines confondues, comptent aujourd’hui pour 18,7% de la production mondiale ? Et la production de cette énergie renouvelable est assurée à plus de 86% par l’hydroélectricité

thumbnail

Uranium : ultra-secteur très concentré, avec pénurie à la clé

Rédigé le 9 septembre 2010 par Jean-Claude Perivier | Nouvelles technologies

Tenant compte du fait que l’uranium est abondant dans la croûte terrestre et relativement réparti dans le monde, beaucoup de compagnies juniors se lancent dans l’exploration. Inutile de dire que même pour celles qui sont listées sur un marché boursier, ce sont des investissements risqués

La Chine, pionnière du retour du nucléaire

Rédigé le 1 septembre 2010 par La rédaction | La quotidienne

La Chine est sous le feu des critiques pour sa politique énergétique, fortement basée sur le charbon, et ses dirigeants se sont prononcés en faveur d’une croissance moins polluante. Mais comment faire quand on a une croissance du PIB supérieure à 11% ? Comment faire quand on a une croissance de la population de 0,6%, ce qui fait tout de même 8 millions de Chinois en plus chaque année ?

thumbnail

Que pense notre analyste Sylvain Mathon de l'évolution du cours du baril ?

Rédigé le 22 février 2010 par Sylvain Mathon | Nouvelles technologies

La semaine dernière,  le brut léger américain a subi le double effet de la chute des Bourses et du renforcement du dollar : il est venu se poser sur la base d’un canal passant aux alentours de 70 $. A ce niveau, les considérations fondamentales intrinsèques au marché du pétrole reprennent le dessus

thumbnail

Le marché de l'uranium est en pleine effervescence

Rédigé le 17 avril 2009 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Alors que les matières premières se redressent depuis janvier, le cours de l’uranium est à contre-courant, passant de 55 $ en décembre à 40 $ la livre aujourd’hui. Pourquoi ce reflux ? A cause de rumeurs persistantes depuis quelques semaines, aujourd’hui confirmées : feu Lehman Brothers (LB) détiendrait suffisamment d’uranium pour fabriquer une bombe nucléaire

thumbnail

L'uranium va-t-il repartir à la hausse vitesse grand V ?

Rédigé le 10 avril 2009 par La rédaction | Nouvelles technologies

Voilà un métal — car c’en est un — bien mal aimé : l’uranium. Après une envolée en 2007, il n’en finit par de chuter. En cause : un marché étroit et peu transparent associé à la demande spéculative. Or cette dernière est en train de se retourner. Quand le grand "U" va-t-il atteindre son prix plancher ?

thumbnail

Comment profiter des déchets toxiques des bourses nord-américaines…

Rédigé le 7 avril 2009 par Marc Mayor | Macro éco et perspectives

La semaine dernière, j’avais un ami – directeur de banque privée à Genève – au téléphone. Celui-ci m’expliquait son exaspération : "tu sais, on avait averti nos clients d’une crise liée aux subprime. Le problème, c’est qu’on n’a pas adapté leurs portefeuilles en conséquence, ou alors pas correctement, puisqu’on leur a fait perdre au moins autant que le marché". Vous est-il, comme lui, déjà arrivé d’avoir une analyse correcte de la situation, puis de perdre de l’argent comme si vous aviez eu tort

thumbnail

L’uranium fin prêt pour la hausse ?

Rédigé le 27 juin 2008 par La rédaction | Nouvelles technologies

L’uranium est une matière première bien singulière. D’abord car d’un point de vue scientifique, c’est un métal. Ensuite car son prix a connu l’année passée une hausse vertigineuse, avant de s’effondrer littéralement pour ne coter plus que 57 $/livre (lb) aujourd’hui. Voilà qui appelle quelques explications et un peu de prospective

thumbnail

Uranium : s’il n’y avait qu’une chose à retenir, retenez ceci !

Rédigé le 27 juin 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Depuis des années, l’offre d’uranium ne satisfait pas la demande. Cette dernière s’élevait pour 2006 à 67 320 tonnes alors que l’offre n’atteignait que 39 603 tonnes. Soit un trou béant de 28 000 tonnes, près de 40% de la demande ! Enorme…

Le nucléaire : trop beau pour être vrai

Rédigé le 24 juin 2008 par La rédaction | La quotidienne

EDF est sur les rangs pour reprendre British Energy (BE). Sur le papier, tout semble parfait. Le gouvernement anglais aurait même assuré Jean-Louis Borloo, ministre de l’Energie, de son soutien.

thumbnail

La spéculation bat son plein sur les mines d'uranium depuis le début de l'année

Rédigé le 8 mars 2008 par Sylvain Mathon | Nouvelles technologies

Le prix du combustible nucléaire tient pour les trois quarts dans son enrichissement : divisez-le par quatre pour obtenir le prix maximum au sortir de la mine. Malgré cela, l’augmentation des cours du yellowcake offre nombre d’opportunités aux extracteurs… Pas étonnant que la spéculation batte son plein sur les mines d’uranium depuis le début de l’année

thumbnail

A quand le retour de l'uranium ?

Rédigé le 6 mars 2008 par Sylvain Mathon | Nouvelles technologies

Durant la décennie précédente, le nucléaire n’avait pas le vent en poupe. Les populations d’Europe gardaient un souvenir traumatisé de la catastrophe de Tchernobyl (1986) — et face à des cours pétroliers assez bas (10 $ le baril !), les gouvernements ne voyaient pas l’opportunité d’investir lourdement dans cette technologie. L’Italie a carrément arrêté ses programmes en cours ; l’Allemagne et la Suisse ont gelé leurs projets de développement ; la France et le Japon ont poursuivi les leurs, mais à petits pas. A l’inverse, les pays émergents comme la Chine ont commencé à s’y intéresser de près

thumbnail

L'uranium attise les convoitises

Rédigé le 27 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

L’Australie est le second producteur d’uranium mondial derrière le Canada. Une place très prisée. Mais c’est aussi le pays qui, avec la Chine et les USA, refuse de signer le protocole de Kyoto sur les émissions de gaz à effet de serre. Ils fonctionnent au charbon de bois, et polluer ne leur pose aucun problème. J’en profite pour vous le signaler au passage

thumbnail

Sécuriser les approvisionnements en uranium

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Notre Areva est une superbe entreprise, dont je suis fière. Elle est le premier producteur mondial d’énergie nucléaire. La fabrication du combustible nucléaire à partir du minerai d’uranium représente 27% de son activité. C’est de cela dont je veux aujourd’hui vous parler

thumbnail

Ca bouge dans le secteur de l'uranium

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

L’uranium cote actuellement 135 $ la livre. Rappelez-vous que mi-2003, il cotait encore 10 $ la livre ! Ça nous fait du plus de 1 000% ! A ce rythme, il aura d’ici peu doublé par rapport à son cours de janvier dernier. Alors j’en vois beaucoup qui s’agitent, qui crient à la bulle

thumbnail

Va-t-on enfin pouvoir acheter de l'uranium sur les marchés ? (III)

Rédigé le 26 décembre 2007 par La rédaction | Nouvelles technologies

Nous avons affaire aux seules sociétés d’investissement en uranium physique qui existent. Comme toute holding qui se respecte, leur cours offre une décote ou, en l’espèce, une prime par rapport à leur valeur d’actif. En effet, UPC et Nufcor Uranium sont les seuls véhicules d’investissement dotés d’une exposition « 100% uranium » : victimes de leur succès et de l’absence d’alternative, elles ont tendance à être surachetées par rapport à la valeur du ‘spot’

thumbnail

Va-t-on enfin pouvoir acheter de l'uranium sur les marchés ? (II)

Rédigé le 26 décembre 2007 par La rédaction | Nouvelles technologies

Dites-moi, à quoi pensiez-vous le 6 mai 2007 ? Bien sûr, j’ai mon idée sur la question. Mais vous auriez aussi pu penser que ce jour-là, le Nymex américain et UxC mettaient en place les premiers futures sur uranium au monde. Après avoir travaillé le dimanche – pour gagner plus ? –, les informaticiens du Nymex ont permis la cotation des tous premiers contrats le lundi 7 mai. Un début en fanfare : alors que le spot était de 120 $/lb, quelques échéances janvier 2008 se sont négociées à 150 $

thumbnail

Va-t-on enfin pouvoir acheter de l'uranium sur les marchés ? (I)

Rédigé le 26 décembre 2007 par La rédaction | Nouvelles technologies

C’est entendu, et je crains de n’être pas le seul à vous en parler : les matières premières fracassent record sur record. Mais toutes ne sont pas égales devant la hausse, et l’uranium en est la preuve. Si le prix de ce métal – car l’uranium fait partie des métaux – atteint des sommets, on ne peut pas dire qu’ils sont fixés par un véritable marché. Paradoxalement, c’est peut-être mieux pour l’investisseur individuel que vous êtes

thumbnail

Y a-t-il une bulle sur l'uranium ?

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Il y a quelques jours à peine, l’uranium atteignait les 90 $ la livre. Et le voilà soudain à 113 $. Rappelez-vous que mi-2003, il cotait encore 10 $ la livre ! Ça nous fait du +1 000 % ! Rien que depuis octobre dernier, le cours de l’uranium a doublé, gagnant 105%. Alors forcément, des voix commencent à s’élever, parlant de spéculation et allant même jusqu’à comparer l’envolée du marché de l’uranium à la bulle Internet que nous avons connue en 1999/2000. Je le vois bien, vous vous posez des questions

thumbnail

L'uranium en voie d'explosion

Rédigé le 26 décembre 2007 par Simone Wapler | Nouvelles technologies

Le premier sommet des investisseurs de l’uranium se tenait à Las Vegas la semaine dernière. L’événement, l’Uranium Stock Summit, était réservé aux professionnels qui, dans l’ensemble, s’accordaient à dire que le super-marché haussier de l’uranium entamait sa phase finale. L’existence même dudit symposium en témoigne. Un signal précoce d’alerte de phase « bullière » est l’organisation de manifestations pour l’usage exclusif des investisseurs

thumbnail

L’uranium se reprend ; c’est le moment de regarder les minières de plus près

Rédigé le 11 décembre 2007 par La rédaction | Nouvelles technologies

Avec la chute du prix de l’uranium (U308) — de 138 $ la livre à la mi-juin à 75 $ à la mi-octobre — la première phase du marché haussier de l’uranium a pris fin. Mais nous pensons que les investisseurs devraient se préparer à la "phase N°2". Il semble évident que le marché de l’uranium est beaucoup trop tendu pour que tout se passe bien. Mais maintenant que les prix se sont calmés, les investisseurs peuvent profiter d’une excellente occasion de réexaminer le secteur de l’uranium et traquer les valeurs à des prix imbattables.