pétrole

Charbon, gaz naturel ou hydrates de méthane : découvrez les remplaçants du pétrole

Rédigé le 17 juillet 2017 par Etienne Henri | Matières premières & Energie

Après la série de Quotidiennes dédiées aux réacteurs au thorium, nous nous penchons sur une source d’énergie mal-aimée du grand public, décriée, ringarde, et pourtant si importante : les hydrocarbures…

Le charbon "propre" est-il un mirage ?

Rédigé le 20 novembre 2013 par | Nouvelles technologies

Peut-on être écologiste et défendre le charbon ? Greenpeace s’est chargé de répondre à cette question cette semaine par la négative en occupant le toit du ministère polonais de l’Economie, à Varsovie, pour dénoncer son mix énergétique trop dépendant du charbon.

Pourquoi l'uranium est "là où l'or était il y a 10 ans"

Rédigé le 13 février 2013 par | Nouvelles technologies

La livre d’uranium actuellement se négocie sur le marché spot à 42 $ la livre. Le prix ne peut que rebondir. J’ai eu une longue discussion avec deux grands spécialistes de l’uranium la semaine dernière. Et ils ont de solides arguments pour affirmer que les prix de l’uranium augmenteront cette année ainsi que dans l’avenir.

La Mongolie : une richesse en sous-sol, des doutes en surface

Rédigé le 23 janvier 2013 par La rédaction | La quotidienne

La Mongolie n’a pas fait d’étincelles ces dernières décennies, malgré de la dynamique positive de ses deux voisins. Mais après avoir modestement amorcé un décollage au tournant du siècle, le pays des steppes sera, selon les observateurs, un des plus grands viviers de croissance pour l’actuelle décennie.

Les matières premières sont mortes…

Rédigé le 18 juillet 2012 par | La quotidienne

Une page du grand marché haussier des matières premières se tourne sous nos yeux. Il mute. C’est la fin du gros appel d’air de la phase béton et génie civil dans les pays émergents, c’est le début d’un marché haussier plus subtil, celui des matières premières high-tech que tout le monde se dispute.

La Chine a soif de charbon… profitez-en !

Rédigé le 5 mars 2012 par | La quotidienne

La Chine est incontestablement l’économie la plus dépendante du charbon au monde. Le charbon produit 70% de l’électricité du pays. Cette dépendance oblige la Chine à produire trois fois plus de charbon que les Etats-Unis, alors que Washington est déjà le deuxième producteur de charbon dans le monde. Cette dépendance s’explique par les choix économiques de l’élite dirigeante…

thumbnail

Charbon chinois : Un cocktail détonnant à base de concentration, prix cassé et marges élevées

Rédigé le 7 décembre 2010 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Vous le savez, l’Australie (l’un des plus gros producteurs de charbon) est victime de pluies incessantes (qui font grimper en flèche le cours du blé entre autres). Ces pluies inondent aussi certaines mines de charbon. Ce qui risque de peser sur les exportations du pays. Le risque est réel

thumbnail

Le charbon : incontournable sur l'échiquier énergétique mondial

Rédigé le 10 novembre 2010 par Marc Mayor | Nouvelles technologies

La demande de charbon des pays émergents va continuer à progresser. Notamment celle de la Chine qui représente déjà 50% de la demande mondiale de charbon, et qui devra alimenter sa croissance de quelque 9% au cours des prochaines années. Chaque année, ce sont près de 20 millions de personnes qui arrivent sur le marché du travail dans l’empire du Milieu, occasionnant une urbanisation qui fait exploser la demande énergétique

thumbnail

Le charbon : La seule vraie alternative au pétrole

Rédigé le 9 novembre 2010 par Marc Mayor | Nouvelles technologies

Vous cherchez une source d’énergie abondante, bon marché et efficace ? Pas besoin d’aller chercher midi à quatorze heures : il suffit de trouver du charbon. Le charbon demeurera la principale source d’énergie pour les usines électriques de la planète au cours des deux prochaines décennies. L’augmentation de la demande mondiale d’énergie provient déjà des pays émergents, grands consommateurs de charbon — Chine en tête

La Chine se met au vert… profitez-en !

Rédigé le 23 juillet 2010 par Cécile Chevré | La quotidienne

La Chine est depuis peu le premier consommateur au monde d’énergie. Lundi dernier, l’Agence internationale de l’énergie a publié un rapport annonçant, qu’en 2009, la Chine avait ravi aux Etats-Unis la première place sur le podium des énergivores. Annonce qui a déclenché un mini-psychodrame. Pékin a immédiatement remis en cause les chiffres avancés par l’AIE. En effet, la Chine se soucie de plus en plus de son image écologique. Et vous pouvez en profiter. Voici comment…

thumbnail

Pétrole : "le krach est inévitable"

Rédigé le 26 avril 2010 par Marc Mayor | Nouvelles technologies

Le reste du monde a du pétrole, mais aussi beaucoup d’idées sur la façon dont on peut trafiquer les chiffres des réserves mondiales… En fait, ces dernières sont exagérées de 30%. Parce que les pays producteurs mentent et que les agences internationales qui compilent les statistiques sont inefficaces, voire pire. Vous pensiez que vos petits-enfants auraient accès à un pétrole abondant et pas cher, détrompez-vous

thumbnail

Le "pétrole de charbon" a-t-il sa place dans le mix énergétique ?

Rédigé le 22 janvier 2009 par La rédaction | Nouvelles technologies

La liquéfaction du charbon, qui permet de produire du carburant automobile, a retrouvé une certaine actualité : il reste bien plus de charbon sur Terre que de pétrole et de gaz réunis. Mais la question de son coût en conditionne l’avenir. Justement, où en est-on

thumbnail

Petite histoire du charbon qui voulait se muer en pétrole (I)

Rédigé le 21 janvier 2009 par La rédaction | Nouvelles technologies

Pilier des révolutions industrielles du XIXe siècle, le charbon est couramment associé à la sidérurgie, aux chaudières des locomotives à vapeur et aux centrales électriques thermiques. A l’heure du protocole de Kyoto et du plan énergie-climat, ses rejets de CO2 lui donnent bien mauvaise réputation. Et pourtant, le charbon n’a pas seulement un pouvoir calorifère. Avec un peu d’imagination — et beaucoup de chimie –, des procédés allemands permettent de le transmuter… en carburant. Une belle aventure, riche en carbone

thumbnail

Le charbon reste bien orienté

Rédigé le 22 avril 2008 par Gabriel Andre | Nouvelles technologies

Contrairement aux autres matières premières (pétrole, or, céréales…) dont les contrats futures très liquides attirent les fonds d’investissement en quête de rendements rapides, le charbon n’est pas un actif propice à la spéculation financière internationale. La hausse actuelle des prix est d’abord la conséquence basique de la loi de l’offre et de la demande

thumbnail

Brut à 101 $ ; stratégie charbon ; inflation "second round"…

Rédigé le 21 février 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Macro éco et perspectives

Avez-vous vu ? Le prix du baril est repassé au-dessus des 100 $ Touchant même ce matin les 101,34 $. Et alors ? Me direz-vous. C’était déjà le cas le mois dernier… Certes. Mais le mois dernier il avait touché les 100 $ en cours de séance. Cette fois-ci, le cours a clôturé au-dessus des 100 $. Et par deux fois ! C’est très différent. C’est une nouvelle étape. En clair, on est en train de "banaliser" le seuil psychologique des 100 $

thumbnail

Charbon à 145 $ la tonne ! Les titres "charbon noir" s'envolent !

Rédigé le 19 février 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Avez-vous eu le temps de jeter un coup d’oeil aux valeurs charbon ce week-end comme je vous le recommandais vendredi dernier ? Car notre bon vieux charbon noir ou plus précisément le charbon thermique, lui, n’attend pas ! Le cours spot du charbon a entre-temps franchi le seuil des 145 $ la tonne à Rotterdam. Je vous rappelle qu’il ne cotait que 90 $ en septembre dernier. En cause : les pluies torrentielles en Australie qui inondent les mines de charbon. Xstrata et Rio Tinto ont carrément mis la clé sous le paillasson ! C’est dire l’ampleur des dégâts

thumbnail

Le charbon s'envole ; jouez les valeurs du secteur

Rédigé le 15 février 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

L’envolée des cours du brut fait mal ! 90 $ en ce moment, jusqu’à 100 $ récemment… Après tout, pourquoi payer cher une énergie qu’on peut obtenir à moindre prix ? Car pour l’instant les énergies propres ou renouvelables (vent, eau, solaire, géothermie…) ne sont pas encore disponibles — notamment dans les pays comme la Chine, le Brésil ou l’Inde. Les infrastructures nucléaires sont loin d’être développées. Face à l’envolée de la demande, ne reste donc, immédiatement disponible, que le brut et le charbon

thumbnail

Retour en force d'un pestiféré. Et il va même vous faire gagner de l'argent…

Rédigé le 27 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

La Chine en est le plus gros producteur mondial de charbon. Elle a extrait 2,38 milliards de tonnes de charbon de ses sous-sols en 2006. C’est le double de ce que produisent les Américains. Tous les 3 jours, la Chine ouvre une centrale à charbon flambant neuve ! Et d’ici à 2011, elle aura accru sa production annuelle de 800 millions de tonnes. Cela suffira-t-il ? Plus de 3 milliards de tonnes au total ? Rien n’est moins sûr