Un point technique sur le soja

Rédigé le 29 novembre 2007 par | Nouvelles technologies Imprimer

Le soja s’envole
Le cours du grain de soja a gagné 47% sur les 5 derniers mois. En cause : une demande forte avec un risque de baisse à venir de la production.

Le cours du soja serait-il corrélé à celui du maïs ? D’une certaine façon, oui. Les fermiers américains réduisent leurs cultures consacrées au soja au profit du maïs, propulsés par la volonté de Bush de développer l’éthanol à marche forcée. Les superficies consacrées au soja seront ainsi réduites cette année de 11%.

Parenthèse : vous remarquerez que les contrats à échéance mai sur la farine de soja et l’huile de soja s’inscrivent eux aussi à la hausse.
Les Américains oublieraient-ils que cette farine est destinée au bétail (dont les élevages se développent) et que l’efficacité énergétique de l’huile de soja n’a rien à envier à celle du maïs ? Force est de constater que pour l’instant, ils sont obnubilés par le maïs.

Passons à l’analyse graphique du contrat à terme à échéance mars sur les grains de soja

Analyse de l’évolution passée du cours
Lorsqu’on lit le graphique, on note que le cours du soja a touché un point haut à 10,64 $ le boisseau en mars 2004.

Puis il a entamé une descente jusqu’à 5 $ le boisseau, point bas touché en novembre 2004 et février 2005.

Le cours est ensuite reparti à la hausse sans pouvoir dépasser les 7,52 $ mi-2005.
Il a ensuite évolué pendant des mois dans un canal entre 5,50 $ et 6,20 $ le boisseau… jusqu’à novembre dernier. C’est à partir de là que cela devient intéressant.

Résistances et supports
Nous avons deux résistances: la première résistance à franchir à la hausse se situe à 6,20 $ le boisseau. La seconde à 7,52 $.
Côté supports, le premier plancher se situe à 5,50 $. Le second, juste en dessous à 5 $.

Des signaux d’achat évidents
Première bonne nouvelle : en novembre dernier, le soja est sorti du canal dans lequel il était resté prisonnier pendant des mois, en franchissant la première résistance à 6,20 $. Depuis, le cours n’a fait que grimper — se rapprochant de plus en plus de la seconde résistance à 7,52 $.
Le franchissement de ce seuil, vous en conviendrez, serait un signal d’achat positif. Et bien justement, nous venons de le franchir allègrement, le cours ayant clôturé vendredi à 7,78 $ le boisseau.

Et maintenant ?
La nouvelle cible est droit devant nous, à 10,64 $ le boisseau, c’est-à-dire le dernier record touché en 2004.

En revanche, si le cours venait à consolider et franchir à nouveau les 6,20 $ à la baisse, le cours pourrait revenir jusqu’à 5,50 $, voire 5 $.

Pour ma part, je privilégie le premier scénario. A mon avis, le soja n’a pas encore épuisé son potentiel.

Mots clé : - - - -

Isabelle Mouilleseaux
Isabelle Mouilleseaux

Isabelle Mouilleseaux travaille aux Publications Agora. Passionnée depuis toujours par les marchés financiers, elle investit notamment dans les mines et sur le marché options US et connaît bien le marché des matières premières, ayant longtemps rédigé l’Edito Matières Premières.

Vous trouverez ses articles dans les e-letters Libre d’Agir, Agora Formation et Provoquez votre réussite.

Les commentaires sont fermés !