Le pétrole se dirige-t-il vers les 70 $ ou bien vers les 20 $? La réponse pourrait vous surprendre…

Rédigé le 15 octobre 2015 par | Matières premières & Energie Imprimer

Une fois encore, le marché a été pris de court par une hausse brutale du pétrole.

Le brut a fortement rebondi cette semaine. Après avoir atteint un plus bas en août, à près de 38 $, le baril de WTI (le pétrole américain) frôle aujourd’hui les 50 $.

Un vrai rebond. Mais ce mouvement brutal a soulevé une grave question chez beaucoup d’investisseurs…

Allons-nous assister à une reprise notable et durable du brut ?

Nous tenterons aujourd’hui de répondre à cette brûlante question — et nous vous expliquerons comment tirer bénéfice du prochain grand mouvement du pétrole.

En ce moment, les estimations pour le pétrole vont dans tous les sens. D’un côté, le légendaire T. Boone Pickens pense que le pétrole aura atteint 70 $ avant la fin de l’année. De l’autre, Goldman Sachs, la grande pieuvre vampire, répète à l’envi de se préparer à un marché baissier du pétrole qui durera au moins 15 ans — et qui verra le brut atteindre 20 $ le baril.

Qui a raison ?

Je sais que je vais faire une réponse de Normand mais la vérité réside probablement entre les deux.

Pour être honnête, je ne suis guère adepte du jeu consistant à deviner quels seront les futurs prix du pétrole. Après tout, si on veut gagner de l’argent sur les marchés on doit réagir, pas deviner. Mais en ce moment pas mal d’indices sont disponibles pour me lancer dans une prévision pour la fin de l’année.

Comme je l’ai déjà dit, je n’aime pas les prévisions long terme. Nous nous projetons juste sur quelques mois dans le futur mais cela est suffisant pour pouvoir tirer profit du WTI…

Observons les graphiques. D’abord le brut :

Brut

Voici une vision long terme, qui remonte au krach de 2008. On voit bien que le brut est proche de ses plus bas de 2009…

Qu’en est-il des valeurs pétrolières ? Les investisseurs les ont beaucoup vendues depuis l’été dernier — avec un bref répit plus tôt cette année avant de se remettre à vendre de plus belle.

Regardez par vous-même :

Energy Sector Select

Entre mai et août, le secteur de l’énergie a effectué une longue et douloureuse glissade.

Mais la bonne nouvelle, c’est que des plus bas semblent avoir été enregistrés il y a quelques jours seulement, et que depuis le secteur a entamé un joli rebond — du moins sur le court terme.

D’autres données viennent s’ajouter à celles-ci. J’ai demandé à Matt Insley, notre spécialiste des matières premières, de nous aider à déterminer quel cours pourrait atteindre le WTI d’ici la fin de l’année.

« Selon moi, les prix du pétrole sont coincés sous une importante résistance », explique Matt. « A moins d’un effondrement au Moyen-Orient ou d’une guerre du pétrole, le rapport entre offre et demande me laisse penser que les prix ne dépasseront sans doute pas les 60 $ à 65 $, et ce pendant encore un certain temps. »

Pourquoi ?

Selon Matt, les producteurs de taille moyenne augmenteront leur production lorsque le pétrole se dirigera vers les 60 $ parce que, à ce niveau de cours, ils seront bénéficiaires. Le revers de la médaille, c’est que cette offre supplémentaire qui inondera le marché fera à nouveau baisser les prix. Pour résumer, quand le baril approchera des 60-65 $, la pression baissière fera son grand retour.

En prenant ce phénomène en compte, je penche fortement pour un objectif de 60 $ pour le WTI à la fin de l’année. Alors, que pour le moment, le baril de WTI oscille autour des 45 $, cela augure une forte hausse pour le pétrole et les valeurs énergétiques au cours des prochains mois.

Préparez-vous donc à un baril à 60 $ !

[NDLR : Dans la Quotidienne Pro, nous avons misé sur ce rebond attendu du pétrole en misant sur un producteur de pétrole américain. Une valeur qui attire de nouveau les investisseurs après une véritable traversée du désert. A découvrir dans la Pro !]

Mots clé : - -

Greg Guenthner
Greg Guenthner
Rédacteur de la lettre américaine The Rude Awakening

Greg Guenthner est rédacteur de la lettre américaine The Rude Awakening, et contribue également à la lettre gratuite The Trend Playbook, pour les investisseurs suivant la tendance et les analystes techniques. Greg est membre de l’Association américaine des techniciens de marché.

Laissez un commentaire