Pokémon GO ou comment la réalité augmentée vient de s’emparer de notre réel

Rédigé le 22 juillet 2016 par | Nouvelles technologies Imprimer

Comme tout le monde, vous avez sans doute déjà entendu parler de Pokémon GO.

Ce nouveau jeu pour plateformes mobiles est sorti aux Etats-Unis le 6 juillet dernier et est officiellement disponible en France depuis hier.

Pokémon Go
Source : www.nintendo.fr

Ce jeu nous intéresse particulièrement, car il constitue un indicateur crucial pour ceux qui, comme nous dans NewTech Insider, s’intéressent et investissent sur les nouvelles technologies.

Pokémon GO marque avec succès le début de la révolution de la réalité augmentée (AR) – un marché qui, selon Goldman Sachs, devrait représenter 80 milliards de dollars d’ici 2025, associé à celui de la réalité virtuelle (VR).

L’éclatante émergence de la réalité augmentée

En effet, si la réalité virtuelle monopolise l’attention cette année, il ne s’agit que de la partie visible de l’iceberg, et elle dissimule un marché plus important : celui de la réalité augmentée. Celle-ci pourrait s’avérer un marché bien supérieur au marché de la VR.

Les utilisations potentielles de la réalité augmentée semblent infinies. Cette technologie reposera sur des lunettes intelligentes. Certes, à première vue, elles ne seront peut-être pas très élégantes, mais elles intègreront une connexion réseau reliée à une intelligence artificielle puissante utilisant la technique de « l’apprentissage profond » (deep learning).

Elles seront notamment capables de traiter des images en fonction de ce qui est perçu par une caméra intégrée aux lunettes. Des données de capteurs de mouvement et de position seront également employées.

Au final, une myriade d’informations précieuses se superposera à ce que nous voyons, faisant de nous des super-génies branchés à un cerveau électronique. Nous serons capables de comprendre n’importe quelle langue à la volée, tant sur le plan visuel qu’auditif.

Les jeux vidéo, accélérateurs de technologie

Mais dans l’immédiat, le premier domaine d’application, ce sont les jeux vidéo. Ce n’est pas une plaisanterie : c’est en grande partie grâce à eux que la technologie se développe aussi rapidement. Spacewar, l’un des premiers jeux sur ordinateur sorti au début des années 60, fonctionnait sur un miniordinateur DEC PDP-1… qui serait aujourd’hui considéré comme une machine bien rudimentaire.

Sorti au début des années 70, Pong est le premier jeu vidéo sur ordinateur grand public à rencontrer un véritable succès.

En ce qui me concerne, j’ai grandi avec des jeux ultérieurs à Pong, conçus par Atari et Nintendo, ou fonctionnant sur PC. A mes yeux d’enfant, tout l’intérêt de posséder un ordinateur était de jouer à des jeux.

J’ai joué à Pokémon GO et…

J’ai pris sur moi de jouer à Pokémon GO dans le cadre de mes « recherches ».

Personnellement, je vous conseille de rester à l’écart de ce jeu mobile terriblement addictif développé par Nintendo et Niantic.

Je dois préciser une chose : Pokémon GO ne fonctionne pas avec une paire de lunettes intelligentes, mais par le biais d’un smartphone.

Pokemon Go
Source : www.nintendo.fr

Toutefois, le fonctionnement est en tous points similaire : le jeu utilise le smartphone pour superposer des éléments du jeu sur le monde réel, à la manière des lunettes intelligentes. La principale différence concerne la façon dont l’image apparaît : écran de smartphone vs « affichage tête haute » pour les lunettes.

En outre, Pokémon GO n’est pas dépourvu de bugs.

C’est sommaire… mais Pokémon GO est le Pong des futurs jeux en réalité augmentée. Il nous donne un aperçu de la manière dont nous interagirons avec les ordinateurs et avec le monde à l’avenir. Malgré ses imperfections, il s’est déjà imposé comme le plus grand jeu mobile de tous les temps aux Etats-Unis.

Le plus incroyable, c’est de constater qu’il a suffi d’à peine quelques jours pour réaliser cet exploit. Des millions de personnes se promènent sans but, les yeux rivés sur leur écran, à la recherche de ces petites créatures virtuelles.

Pokémon Go
Source : SurveyMonkey Intelligence

Comment profiter du succès de Pokémon GO ?

Le succès de Pokémon GO devrait avoir une influence très positive sur plusieurs des valeurs que nous avons en portefeuille dans NewTech Insider, notamment les fabricants de processeurs graphiques. La réalité augmentée et la réalité virtuelle nécessitent des capacités de rendu d’images très puissantes afin d’offrir une expérience convaincante aux utilisateurs.

La réalité augmentée requiert en particulier des capacités de traitement visuel en temps réel. Quand j’ai essayé Pokémon GO sur mon téléphone, j’ai constaté quelques problèmes au niveau de la détection de mouvements et de position. Je le mets sur le compte de mon vieux téléphone (je l’ai depuis trois ans) et de mon avarice (s’il n’est pas cassé, pourquoi le remplacer ?).

Pour fonctionner correctement, la réalité virtuelle et la réalité augmentée nécessitent toutes deux une détection précise des mouvements. C’est un bon point pour les spécialistes de la détection de mouvements. Là encore, nous avons investi sur le plus prometteur d’entre eux dans NewTech Insider.

Mais dans l’immédiat, Pokémon GO est très généreux envers les actionnaires de Nintendo. Les actions Nintendo ADR (NTDOY:OTCBB) ont progressé de plus de 100% depuis la veille du lancement du jeu.

La recherche-développement devrait atteindre son comble dans les entreprises du secteur des technologies et des jeux vidéo, une fois que nous aurons mesuré l’étendue du succès de ce nouveau jeu.

Pour vous permettre de profiter de ce renouveau qui s’opère dans les jeux, j’ai déniché deux acteurs clés qui vont, selon moi, bouleverser la donne dans l’industrie du jeu mobile. Le potentiel de ces deux valeurs est si grand que je ne voulais pas attendre le prochain numéro mensuel de NewTech Insider pour en parler à mes abonnés.

Deux valeurs que vous pouvez retrouver, sans attendre, dans la dernière alerte de NewTech Insider ! Le récent engouement engendré par Pokémon GO n’est qu’un début – la réalité virtuelle n’est qu’au début de sa fulgurante croissance. C’est une opportunité que nous n’allons pas manquer… Le moment est donc venu d’ajouter le meilleur de la réalité virtuelle et augmentée à notre portefeuille. Je vais suivre de près ce secteur dans les semaines à venir. Mais cela va être énorme.

Mots clé : - -

Ray Blanco
Ray Blanco
Rédacteur en Chef de NewTech Insider et FDA Biotech Trader

Ray Blanco était le genre d’enfant qui reste des heures dans sa chambre tous les soirs, programmant des codes dans son ordinateur Timex Sinclair 1000.

Au collège, alors que la plupart des autres gamins étaient dehors à jouer au ballon, Ray était dans sa cave, tentant de construire ce qu’on appelle une « Chambre de Wilson » — un appareil ultra-refroidissant permettant de détecter les particules de radiations ionisantes.Puis il s’est mis à explorer les domaines de la robotique… de l’avionique… de la génomique… de la biotechnologie… Devenir plus intelligent, c’est ainsi que Ray s’amusait.

Et aujourd’hui, il combine sa passion de la technologie avec ses connaissances et son savoir-faire dans les domaines de la finance et des marchés boursiers au sein de la lettre NewTech Insider, dont il est co-rédacteur.

En savoir plus sur NewTech Insider et FDA Biotech Trader.

Laissez un commentaire