Gaz naturel : Potentiel de hausse de 25% à 40%

Rédigé le 7 juin 2010 par | Nouvelles technologies Imprimer

Septembre 2009 – janvier 2009 : première phase de hausse : +140% Après avoir atteint un point bas historique en septembre dernier sous les 2,50 $, les cours du gaz naturel ont depuis amorcé un vif rebond jusqu’en début d’année pour venir tutoyer les 6 $. Soit 140% de hausse durant l’automne.

Cette première phase de hausse devrait pouvoir être assimilée au premier temps du mouvement correctif (noté vague A sur le graphique).

Graphique

Le cours du gaz sort de son canal horizontal par le haut, ce qui est un signal d’achat

Les cours consolident depuis le début de l’année Depuis ce sommet annuel en janvier dernier, les cours se sont nettement détendus et sont revenus sur un support important à 3,80 $.

En effet, ce point correspond à la fois :

  1. à la borne basse du trou de cotation haussier (gap) ouvert le 29 septembre 2009 ;
  2. mais également du retracement de Fibonacci de 61,8% de l’impulsion haussière réalisée entre le 4 septembre 2009 et le 7 janvier dernier.

Breakout Après cette phase de stabilisation au cours du deuxième trimestre 2010 sous la forme d’un trading range horizontal entre 3,80 $ et 4,50 $, les cours viennent tout juste de sortir par le haut de ce canal (le breakout ayant été constaté le 3 juin).

D’un point de vue graphique, il est intéressant de noter que la résistance des 4,50 $ correspondait également au point de contact avec une ligne de tendance descendante de court terme — qui avait coiffé les rebonds des 22 janvier, 8 et 16 février dernier.

Et maintenant ? A court terme, les cours évoluent désormais non loin de l’objectif théorique de sortie du range situé à 5,15 $ (projection de Fibonacci de 100% de la hauteur du range).

Ce niveau devrait donc logiquement favoriser un reflux temporaire sous les 4,50 $ au cours des prochains jours.

Je m’attends donc à un léger repli.

Cependant, par la suite, tant que les 4,20 $ ne sont pas enfoncés, le mouvement ascendant devrait se poursuivre. L’indicateur de tendance MACD qui vient de repasser positif confirme d’ailleurs cette hypothèse.

Une opportunité de jouer le gaz à court terme L’idée serait donc de se positionner sur repli, sur le gaz naturel. Avec un produit à levier bien sélectionné (et maîtrisé !), type certificat turbo ou CFD [NDLR : si vous voulez en savoir plus sur les CFD et profiter de cette opportunité en suivant les recommandations de Mathieu Lebrun : il n’y a pas à hésiter…]

Visez 6 $ et 6,75 $ en extension Les objectifs de hausse sont par la suite assez importants avec, en dépassement des 6 $, les 6,75 $ en ligne de mire. Ce deuxième niveau de 6,75 $ correspond à l’objectif théorique de la vague C dans notre hypothèse de scénario correctif en A-B-C (projection de Fibonacci de 61,8% de la vague A reportée depuis le point bas de la vague B).

Voilà qui nous donne un potentiel de hausse du prix du gaz de 25% à 40%.

Mots clé : - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Les commentaires sont fermés !