Accueil Bourse Le Japon, premier domino d'un krach obligataire mondial ?