Accueil Nouvelles technologiesBitcoin et cryptomonnaies Hard fork : Le Bitcoin peut-il s’autodétruire ?