Accueil Nouvelles technologies Choc pétrolier, un embargo peut en cacher un autre