La voix et les enceintes connectées : le nouveau champ de bataille technologique

Rédigé le 23 octobre 2017 par | A la une, Nouvelles technologies Imprimer

Vos appareils épient chacune de vos paroles. Votre téléphone, votre ordinateur, votre télévision, et bientôt votre enceinte connectée accumulent les données et attendent les ordres… Amazon vient juste de pousser le concept un pas plus loin. Alexa – le logiciel de reconnaissance vocale qui se cache derrière sa gamme d’enceintes connectées Echo – peut maintenant reconnaître votre voix.

Amazon vient de déployer une nouvelle fonction qui vous permet d’apprendre à votre enceinte Echo de reconnaître qui pose des questions (ou qui commande des choses sur votre compte Prime).

« C’est le dernier développement dans la guerre que se livrent Amazon et Google avec son Assistant, chacun essayant de surpasser l’autre avec de nouvelles fonctions tandis qu’ils se battent pour obtenir une place chez vous », analyse CNET News. « Dans ce cas, Google est arrivé en premier, en introduisant la reconnaissance vocale en avril dernier. Six mois plus tard, Alexa le rattrape enfin ».

Mais Google et Amazon ne sont pas les seuls participants à cette « course à la voix ». Microsoft a présenté sa propre enceinte connectée, que l’entreprise a développée avec Harman Kardon et qui utilise son logiciel de reconnaissance vocale, Cortana.

Ce n’est un secret pour personne : les actions des grandes entreprises technologiques connaissent des hausses dans des proportions historiques, et cette hausse s’est encore accélérée au cours des neuf derniers mois. Naturellement, chacun de ces champions techs domine une niche. Google domine la recherche. Netflix le streaming. Facebook les réseaux sociaux.

Ensuite, il y a Amazon.

La plupart des gens ne considèrent pas Amazon comme une tech. C’est justifiable. C’est « officiellement » un site d’e-commerce. J’entends bien cette position. Mais ce n’est pas pour autant que Bezos et compagnie le font à moitié en matière d’innovations techniques révolutionnaires.

Il existe aujourd’hui plus de 15 000 applications vocales (dites « skills« ) reposant sur Alexa. C’est le genre de programme qui vous permet, par exemple, de commander une pizza chez Pizza Hut en n’utilisant que la voix.

Les développeurs d’Alexa font tout pour dominer la voix. Au fur et à mesure qu’Alexa continue d’apprendre de nouvelles compétences et d’intégrer des produits supplémentaires, elle sera une force à prendre en compte dans le monde des technos. Echo est plus qu’une simple enceinte connectée qui donne la météo ; Amazon veut proposer un centre de communications complètement intégré pour la maison.

Sur ce marché de la voix, la concurrence est rude et tous les géants des techs veulent avoir leur part du gâteau. Les investissements que Google, Microsoft et Apple effectuent dans la voix prouvent que le marché des assistants connectés et intelligents est sur le point d’exploser.

Selon Business Insider, il devrait enfler de 75% d’ici 2020 avec plus de sept milliards d’appareils.

les ventes d'Echo Amazon enceintes connectées

Amazon ne cesse de gagner de nouveaux clients pour son logiciel de reconnaissance vocale. Selon TechCrunch, le groupe de Bezos devrait accaparer 70% du marché des systèmes sonores intelligents aux Etats-Unis cette année. Son plus proche concurrent, Google Home, détient quant à lui moins de 24% du marché. Et les autres aspirants – Lenovo, LG, Harmon Kardon et Mattel – se partagent les 6% restants.

Amazon a déjà fait voler en éclat le secteur des magasins physiques. Pendant que les groupes de commerce traditionnel tentent de vous faire venir dans leurs magasins grâce à des réductions, Amazon entre discrètement chez vous et dans votre vie de tous les jours. Echo est un cheval de Troie pour Alexa, qu’Amazon utilise pour rassembler toujours plus d’informations sur vous et votre famille. Ces données sont précieuses, et elles pourraient faire le succès et la valeur d’Amazon dans les années qui viennent.

La concurrence ne désarme cependant pas. Le marché de la voix est trop prometteur. La guerre pour le remporter va devenir très intéressante dans un proche avenir, tandis que chacun de ces compétiteurs sort de nouveaux projets et affinent ses logiciels.

Si Amazon veut rester au sommet, il doit continuer à perfectionner Alexa et permettre à d’autres entreprises de faire évoluer le logiciel pour en faire plus qu’un simple outil vous permettant de passer facilement des commandes.

Avec l’approche de la saison des fêtes, nous allons garder un œil sur les ventes d’Echo et de ses principaux concurrents… leur succès sera un signe de plus que la révolution de la voix est en marche.

Mots clé : - - -

Greg Guenthner
Greg Guenthner
Rédacteur de la lettre américaine The Rude Awakening

Greg Guenthner est rédacteur de la lettre américaine The Rude Awakening, et contribue également à la lettre gratuite The Trend Playbook, pour les investisseurs suivant la tendance et les analystes techniques. Greg est membre de l’Association américaine des techniciens de marché.

Laissez un commentaire