Grandes manoeuvres autour de la voiture autonome

Rédigé le 24 janvier 2017 par | Nouvelles technologies Imprimer

Pour rien au monde je n’aurais manqué l’édition 2017 du Consumer Electronics Show à Las Vegas, dans le Nevada, qui s’est déroulé du 5 au 8 janvier 2017. J’y ai rencontré des entrepreneurs et des cadres du tout nouveau secteur du cannabis.

Ces quelques jours ont été productifs et très enthousiasmants : j’ai pu évaluer certaines des dernières technologies et parler aux acteurs les plus dynamiques d’un secteur en pleine croissance et à l’avenir radieux. J’ai même croisé le PDG de Nvidia, Jen-Hsun Huang, pendant que j’observais de plus près la technologie de conduite autonome mise au point par son entreprise.

Ce qui m’amène à la tendance technologique la plus importante de cette édition, qui concerne justement le plus gros de tous les appareils électroniques de grande consommation.

La révolution de 2017 est la voiture intelligente, connectée et sans conducteur. Toutes les plus grandes entreprises technologiques cherchent à se faire une place sur ce marché. Personne ne veut être laissé sur le bord de la route…

La saison des mariages a commencé

Mobileye a par exemple décidé de faire équipe avec Intel pour construire les voitures sans conducteur du futur.

Cette semaine, nous avons aussi appris qu’Intel avait acheté une participation dans une entreprise de cartes numériques appelée Here.

Pourquoi Here, et pourquoi maintenant ?

Parce que la cartographie est une fonctionnalité cruciale pour le fonctionnement des véhicules autonomes. Intel rachète ou conclut des partenariats avec les différentes pièces de puzzle dont elle a besoin pour se faire une place sur le marché des voitures sans conducteurs.

Here est l’une de ces pièces… et je pense que de petits pure players comme Mobileye sont aussi des cibles attrayantes pour les entreprises comme Intel.


Votre rédacteur bien-aimé en train de tester l’incroyable BMW i8. Le meilleur aspect des motorisations électriques… UN COUPLE INSTANTANNE QUI DONNE LE TOURNIS

L’an dernier, l’une de mes recommandations dans NewTech Insider, NXP Semiconductors, a fait l’objet d’un rachat qui nous a permis de réaliser une plus-value à deux chiffres quelques semaines seulement.

NXP, le plus grand fournisseur de semi-conducteurs de l’industrie automobile, qui développe aussi sa propre technologie de conduite autonome, était simplement trop attirante pour que Qualcomm s’en passe.

Nvidia veut assurer sa domination sur la voiture autonome

Ce qui m’amène à Nvidia, qui détient certaines des technologies d’apprentissage automatique les plus pointues de la planète. Ses processeurs graphiques ne sont pas seulement utiles pour améliorer l’expérience de jeu des gamers ou pour offrir des expériences de réalité virtuelle immersives.

L’entreprise met aussi au point la plateforme la plus avancée pour permettre à l’intelligence artificielle et à ses nombreuses applications de fonctionner.

voiture autonome
Le PDG de Nvidia parle d’ajouter un « cerveau »-superordinateur dans toutes les voitures

Ces systèmes sont si intelligents que les voitures équipées par Nvidia peuvent littéralement apprendre à se conduire toute seules en seulement quelques heures.

Je répète : Les compétences de ces systèmes en matière de conduite ne sont pas déterminées par une programmation préalable : la voiture apprend !

On donne quelques règles générales au cerveau électronique du véhicule, et il apprend le reste en regardant un humain conduire. Même une fois qu’il prend lui-même les commandes : plus il conduit, plus il est intelligent. Le processus est similaire à l’apprentissage humain.

Mais la conduite autonome n’est pas la seule technologie qui ait attiré mon regard lors du salon cette année.

Restez à l’écoute : j’ai toute une série de nouvelles idées d’investissement dont je souhaite vous parler au cours des prochains mois dans NewTech Insider.

Il y a par exemple une entreprise en dormance dans le domaine des véhicules intelligents qui pourrait beaucoup bénéficier du prochain iPhone. Une autre détient une technologie bientôt très demandée pas seulement dans l’automobile, mais aussi dans la réalité virtuelle, la réalité augmentée, et même dans votre ordinateur portable, votre télévision ou votre smartphone.

Et bien plus encore ! A suivre dans NewTech Insider… Car le futur est aussi profitable.

Mots clé : - - - -

Ray Blanco
Ray Blanco
Rédacteur en Chef de NewTech Insider et FDA Biotech Trader

Ray Blanco était le genre d’enfant qui reste des heures dans sa chambre tous les soirs, programmant des codes dans son ordinateur Timex Sinclair 1000.

Au collège, alors que la plupart des autres gamins étaient dehors à jouer au ballon, Ray était dans sa cave, tentant de construire ce qu’on appelle une « Chambre de Wilson » — un appareil ultra-refroidissant permettant de détecter les particules de radiations ionisantes.Puis il s’est mis à explorer les domaines de la robotique… de l’avionique… de la génomique… de la biotechnologie… Devenir plus intelligent, c’est ainsi que Ray s’amusait.

Et aujourd’hui, il combine sa passion de la technologie avec ses connaissances et son savoir-faire dans les domaines de la finance et des marchés boursiers au sein de la lettre NewTech Insider, dont il est co-rédacteur.

En savoir plus sur NewTech Insider et FDA Biotech Trader.

2 commentaires pour “Grandes manoeuvres autour de la voiture autonome”

  1. Merci Monsieur Blanco , de nous faire rêver avec votre New Tech Insider , où je suis abonnée depuis peu . Même si je ne vous suis pas dans tous vos délires « tech » , et si je ne mets pas tous mes sous dans le même panier , ce que vous explorez donne une dimension plus excitante à nos vies .
    Pour la petite histoire , je vais avoir 80 ans , bon pied bon oeil , et même l’informatique est pour moi une nouveauté . Continuez !!

  2. Nous attendons la prochaine lettre !

Laissez un commentaire