Guide de survie en 3 leçons à un marché baissier

Rédigé le 27 janvier 2016 par | Indices & Actions Imprimer

Irrationnel. Psychotique. Dangereux.

Non, je ne parle pas de votre ex mais du marché actions. Ce marché est un monstre à trois têtes qui fonctionne à l’émotion pure, irrationnelle.

Il ne suit aucune logique. Il n’écoutera pas la voix de la raison. Et il volera tout votre argent si vous n’y prenez garde.

Mais aujourd’hui je vais vous sauver de ce monstre. Si vous prenez quelques minutes pour réfléchir au marché de manière différente, vous pourrez vous épargner beaucoup de malheurs – et protéger votre portefeuille par la même occasion.

Voici donc ce qu’il faut faire pour empêcher ce marché nuisible et irrationnel de ruiner votre vie :

1. Cessez de surveiller vos valeurs tout au long de la journée Il est tentant de surveiller le marché tout au long de la journée. Aujourd’hui, tout courtier en ligne qui se respecte vous donne accès à des millions de façons d’absorber des données en temps réel. N’importe quel péquenaud disposant d’une connexion internet peut obtenir des cotations à la seconde près et des graphiques à la minute près.

Ne faites pas cela. Je comprends qu’en ce moment il est très tentant d’établir une surveillance des valeurs 24h/24, 7 jours/7. Mais les actions ne vont pas monter par votre seule volonté. Il n’y a aucun intérêt à vérifier votre portefeuille toutes les 30 secondes ni à retenir votre souffle chaque fois que le Dow gagne ou perd 10 points.

Cela ne fera que vous pousser à prendre à la hâte de mauvaises décisions qui vous ruineront. Pensez à tous les rallys de début de séance qui se sont terminés en grosses pertes ce mois-ci. Quiconque a essayé de jouer sur ces mouvements sauvages en intraday a probablement reçu une bonne leçon qu’il n’oubliera pas de sitôt.

Prenez votre voiture et allez conduire si vous avez besoin de faire quelque chose. Ou bien allez faire une petite balade dans votre quartier. C’est moins dangereux. A moins que vous ne fassiez du day-trading, les graphiques en temps réel ne représentent rien d’autre que des problèmes.

PROFITEZ DE « L’HEURE H » Volatilité, marchés agités, inquiétudes, incertitudes…

… Transformez tout ça en plus-values grâce à une méthode de trading spécifiquement conçue pour les conditions boursières actuelles.

C’est « l’heure H » pour les traders : à votre tour d’en profiter — c’est probablement bien plus simple que vous le pensez.

Cliquez ici pour tout savoir.

2. Replacez les mouvements des marchés dans une perspective historique. A son plus bas la semaine dernière, le marché était en baisse de près de 10% sur douze mois.

Certes, on est loin du krach. Mais pour les investisseurs connectés pourris gâtés par des années de hausse, cela y ressemble. En fait, les mouvements de correction comme ceux que nous avons vus depuis l’année dernière sont assez courants…

« Depuis 1946, on a comptabilisé 31 cas de baisse de 10%. Mais une chute de 10% n’entraîne pas nécessairement une chute de 20% (caractéristique d’un marché baissier) – en fait, dans seulement 12 de ces 31 cas un marché baissier a suivi », observait MarketWatch en août dernier lorsque le marché haussier montrait les premiers signes d’affaiblissement.

« Peut-être, la raison pour laquelle la chute actuelle semble plus forte est qu’elle vient après une période de 47 mois sans correction de 10% – la troisième plus longue dans l’histoire du marché ».

Pensez-y : presque quatre ans sans correction de 10% – troisième plus longue période de l’histoire. C’est incroyable. Mais à présent que les valeurs baissent encore plus, on peut se demander si cela ne va pas continuer.

Oui, le rebond que nous avons vu à la fin de la semaine dernière est impressionnant. Mais les dégâts sont faits. Il faudra un certain temps pour que le marché revienne à la vie. Un grand dévissage survendu peut sembler complètement fou lorsqu’il est vu hors de tout contexte. Il peut même relancer l’hormone d’avidité du gain.

Mais ce n’est pas ce type de rebond que nous sommes franchement prêts à acheter pour le moment. Nous avons besoin d’en voir plus…

3. Finalement, le marché fera ce qu’il voudra, quand il le voudra. On a beaucoup entendu parler de krach ces derniers temps. C’est parce que tout le monde est terrifié par le dérapage du marché.

Mais devinez qui n’en a cure ? M. Le Marché. Lui-même. Il se fiche royalement de ce que vous pensez, de ce que n’importe qui pense. Y compris les Warren Buffett and Paul Tudor Jones du monde entier. Trop de gens perdent leur temps et leur énergie à discuter de ce que devrait faire le marché, au lieu de s’intéresser à ce qu’il fait vraiment.

Si ça ce n’est pas de la folie, alors dites-moi ce que c’est. Aucun d’entre nous ne peut faire que le marché se transforme par magie en une créature logique, rationnelle. C’est même pire que votre ex.

Vous avez donc le choix…

Soit vous vous épuisez à essayer de convaincre un marché complètement irrationnel de se comporter de la façon dont vous pensez qu’il devrait le faire. Soit vous l’acceptez tel qu’il est. Surveillez les signaux qu’il émet chaque jour – même irrationnels – et suivez-les pour en tirer profit.

Mots clé : -

Greg Guenthner
Greg Guenthner
Rédacteur de la lettre américaine The Rude Awakening

Greg Guenthner est rédacteur de la lettre américaine The Rude Awakening, et contribue également à la lettre gratuite The Trend Playbook, pour les investisseurs suivant la tendance et les analystes techniques. Greg est membre de l’Association américaine des techniciens de marché.

Laissez un commentaire