crise grecque

Crise grecque : pourquoi il faut trouver une solution avant le 20 février 2017

Rédigé le 13 février 2017 par Cécile Chevré | Macro éco et perspectives

La Grèce… Un sujet presque maudit. Et un sujet dont nous sommes encore obligés de parler ? Pourquoi ?

La dangereuse accoutumance aux crises

Rédigé le 4 juin 2013 par | La quotidienne

Dans l’expression « crise de l’euro » que l’on retrouve dans tous les médias, le mot « euro » ne désigne pas la devise. La monnaie commune n’est pas en crise si l’on en juge par sa remarquable stabilité depuis plusieurs semaines.

Métaux précieux : pourquoi cette panique ?

Rédigé le 24 avril 2013 par | La quotidienne

Depuis plusieurs jours, analystes financiers et investisseurs essaient d’expliquer le soudain effondrement des cours des métaux précieux et avant tout à en trouver les raisons. Les grands journaux en profitent pour faire des unes sensationnelles…

La zone euro a-t-elle déjà disparu ?

Rédigé le 4 avril 2013 par Cécile Chevré | La quotidienne

L’euro, j’y ai cru, j’ai même approuvé. Le problème de l’euro, c’est qu’il a eu les yeux plus gros que le ventre. Les Européens ont voulu faire de l’euro une devise d’envergure internationale, capable de rivaliser avec le dollar. Pour cela, il fallait que la monnaie unique ait le plus de poids possible, et donc qu’elle intègre le plus d’économies possibles.

Pour une réhabilitation de Keynes

Rédigé le 29 octobre 2012 par Cécile Chevré | La quotidienne

C’est avec beaucoup d’amusement – et d’intérêt – que j’ai lu la dernière Chronique du week-end de ma collègue Françoise Garteiser. Une véritable saga ! Tout a commencé il y a trois semaines. Françoise s’interrogeait sur l’appauvrissement de la France — à savoir que nombre de personnes aisées préfèrent prendre le […]

Ayez pitié des banquiers !

Rédigé le 20 juillet 2012 par | La quotidienne

Difficile de ne pas prendre pitié des banquiers. Cette semaine, l’un d’entre eux s’est senti si fâché et humilié qu’il a donné sa démission. L’un après l’autre, les banquiers montent à l’échafaud. Goldman, J.P. Morgan, Barclays… et maintenant HSBC. L’un perd de l’argent. L’autre truque les taux LIBOR.

Adieu 2011…

Rédigé le 22 décembre 2011 par Cécile Chevré | La quotidienne

Ceci devrait être la dernière Quotidienne de l’année… Du moins, si les Bourses ne subissent pas un nouveau krach, si la zone euro ne vole pas en éclats, si l’or ne passe pas sous les 1 000 $ l’once ou au-dessus de les 2 000 $, si les Etats-Unis ne sont pas dégradés une nouvelle fois, si la bulle immobilière chinoise n’explose pas, si… En fait, nous terminons cette année plongé dans un océan de si. Je ne sais pas ce que vous avez pensé de cette année, mais de mon côté, elle m’a parue bien (trop) chaotique. Elle a aussi mis à bas certaines de mes certitudes

Or et métaux précieux : l'histoire d'amour est-elle terminée ?

Rédigé le 20 décembre 2011 par | La quotidienne

On n’entre pas dans un restaurant mexicain pour commander des spaghettis à la bolognaise ; on n’entre pas dans un Castorama pour acheter une robe de mariée ; on n’entre pas chez Goldman Sachs pour négocier un accord équitable… et on n’achète certainement pas de l’or et de l’argent-métal pour perdre de l’argent pendant une crise monétaire. Pourtant, c’est exactement ce qui est en train d’arriver. Mais qu’est-ce qui cloche avec les métaux précieux ?

thumbnail

Après la Tunisie, l'Egypte… et puis ?

Rédigé le 10 février 2011 par Jean-Claude Perivier | Macro éco et perspectives

Fin décembre, j’écrivais à mes lecteurs que, parmi les risques qui se profilaient pour l’année 2011, un de ceux qui me préoccupait le plus était le risque géopolitique. L’actualité m’a rattrapé plus vite que je ne le pensais ! Tout commence donc en Tunisie. La crise en Europe a eu un impact direct sur le pays, secoué par de mauvaises récoltes

thumbnail

Avec la purge et la rupture — ordre et désordre

Rédigé le 28 août 2009 par La rédaction | Macro éco et perspectives

Dans la nature, les cycles sont omniprésents. Le jour et la nuit, les saisons, les pulsations du coeur, la respiration, etc. A l’échelle de la société, des empires naissent et meurent. Les cycles accompagnent les sociétés humaines depuis la nuit des temps. Les marchés financiers et l’économie n’échappent pas à cette nature cyclique du monde

thumbnail

Créer de la richesse tangible et réelle : une nécessité

Rédigé le 12 novembre 2008 par Chris Mayer | Nouvelles technologies

L’économie est tombée à la renverse et les marchés financiers se penchent maintenant sur elle pour amorcer le compte à rebours de 10 secondes. Mais l’économie n’est pas encore K.O. Elle va se relever, péniblement. Et pour rester debout et aller de l’avant, elle va cette fois-ci devoir employer une nouvelle stratégie. L’ancienne stratégie basée sur une consommation financée par l’emprunt et le crédit n’est plus possible. Il va falloir baser sa croissance sur la création de biens réels et tangibles. Je m’explique

thumbnail

Je suis écoeurée… sincèrement

Rédigé le 10 octobre 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Macro éco et perspectives

La chute des bourses n’en finit plus ! Le Nikkei a dévissé cette nuit de 9,64%, plongeant ainsi de 24% depuis lundi. Un peu plus tôt, le Dow plongeait sous les 9 000 points, en repli de plus de 7%. L’indice s’est effondré en fin de séance de 600 points en quelques minutes. Je n’ai jamais vu ça. Et je suis écoeurée

thumbnail

Je persiste et signe : la crise est devant nous !

Rédigé le 29 juillet 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Macro éco et perspectives

Georges Soros, milliardaire et grand spécialiste de la finance, vient de prendre une position étonnante. Alors que le baril cotait encore 137 $, il s’est mis à shorter (vendre) massivement le baril de pétrole sur les marchés à terme. Il anticipait donc une baisse. Plus étonnant maintenant : au moment même où il initiait sa position vendeuse sur le brut, il s’est mis à acheter l’or dont il anticipe donc la hausse

thumbnail

Dollar, inflation, récession : Bernanke marche sur la corde raide

Rédigé le 5 juin 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Macro éco et perspectives

Le "cri d’alerte" de Ben Bernanke en est une preuve flagrante. Jusqu’ici, il n’avait qu’une seule idée en tête : éviter aux Etats-Unis une récession grave, quitte à sacrifier le dollar. Il comptait sur les forces déflationnistes pour contenir les forces inflationnistes

thumbnail

Or, bourse, crise… : où en sommes-nous ? (I)

Rédigé le 3 avril 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Macro éco et perspectives

Ne me demandez pas à quoi carbure la bourse. Certainement pas aux fondamentaux ! Ce sont les spéculateurs, qui jouent au jour le jour, qui font la tendance. La seule explication que je trouve à cette euphorie est la suivante : les investisseurs semblent avoir décidé que la crise financière (du crédit) est derrière nous. Et pour l’instant, ils font fi de la crise économique qui arrive sur nous