pétrole

Le pétrole pourrait être paré au décollage… et personne ne semble s’en soucier

Rédigé le 27 septembre 2017 par Dominic Frisby | Matières premières & Energie

Le pétrole couve quelque chose… et ce quelque chose me semble être un décollage. Ma perspective est sans doute un peu déformée, mais j’ai l’impression que personne ou presque ne parle plus du pétrole…

gaz naturel pétrole

2017, l’année du pétrole ?

Rédigé le 21 décembre 2016 par Cécile Chevré | Matières premières & Energie

En début de semaine, alors que tout baissait (l’euro face au dollar, les marchés actions, les marchés obligataires), seul le pétrole surnageait gaillardement. Ce qui m’a donné envie de m’intéresser à cette anomalie…

Semaine à hauts risques

Rédigé le 14 décembre 2015 par Cécile Chevré | Indices & Actions

Cela ne vous aura pas échappé, la semaine boursière dernière n’était pas placée sous des cieux très favorables sous l’influence néfaste d’un pétrole au plus bas et les conséquences de la déclaration de Mario Draghi il y a 10 jours…

La guerre des prix du pétrole : quand la Chine et l'OPEP s'en mêlent

Rédigé le 13 juillet 2015 par La rédaction | Matières premières & Energie

Vendredi dernier, nous avons vu pourquoi, malgré les fermetures de puits, la production de pétrole des Etats-Unis explose. Les Etats-Unis ne sont pas les seuls producteurs à s’être lancés dans une véritable guerre du pétrole. L’OPEP joue le même jeu…

Nouveau tabassage en vue sur les cours du pétrole

Rédigé le 17 mars 2015 par Cécile Chevré | Nouvelles technologies

Si la banque d’affaires américaine a raison, cela va de nouveau saigner dans le secteur des pétroliers et des parapétrolières… qui n’avaient pas vraiment besoin de cela. Les effets de cette terrible prédiction se font déjà sentir…

La hausse du dollar, une affaire de pétrole

Rédigé le 5 mars 2015 par | Macro éco et perspectives

Comme je vous le disais hier, la baisse de l’euro est plutôt une hausse du dollar. Mais comment expliquer cette hausse du billet vert ? Par le pétrole, du moins en partie.

Mario Draghi ne sauve pas les métaux de la déprime

Rédigé le 30 juillet 2012 par | Nouvelles technologies

Alors que Berlin est passé furtivement sous les projecteurs après l’avertissement de Moody’s sur la note de sa dette, c’est le recul plus fort qu’attendu du PIB anglais, ainsi que les cascades de licenciements en France qui ont marqué la semaine. Et pour couronner le tout, la Grèce se dirige lentement mais sûrement vers un deuxième défaut sur sa dette. Et ce ne sont pas les déclarations de Matamore de Mario Draghi qui me rassureront sur l’avenir de la Zone euro.

Est-ce le moment de revenir sur le pétrole ?

Rédigé le 22 mai 2012 par | La quotidienne

Si vous me lisez régulièrement, vous savez que la semaine dernière je vous conseillais de surveiller l’Or (le GOLD) pour prendre position. En ce qui nous concerne, avec mes abonnés, c’est chose faite aujourd’hui : nous avons pu rentrer sur le métal précieux dans la baisse du milieu de semaine dernière. […]

Il n'est pas trop tard pour jouer la hausse du pétrole !

Rédigé le 19 mars 2012 par | La quotidienne

Barack Obama risque de perdre l’élection présidentielle américaine. Les sondages commencent à être négatifs. Le président sortant vient de perdre entre 4 et 9 points en quelques jours. Sa cote est tombée à 41%, contre 50% en février. Le taux de chômage américain est-il reparti à la hausse ? Ben Laden a-t-il été retrouvé à la terrasse du Carlton ? Non, l’unique et seule raison qui explique cette chute libre est simple : les prix de l’essence sont trop hauts.

Il n'est pas trop tard pour jouer la hausse du pétrole !

Rédigé le 15 mars 2012 par | Nouvelles technologies

Barack Obama risque de perdre l’élection présidentielle américaine. Les sondages commencent à être négatifs. Le président sortant vient de perdre entre 4 et 9 points en quelques jours. Sa cote est tombée à 41%, contre 50% en février. Que s’est-il passé ? L’unique et seule raison qui explique cette chute libre est simple : les prix de l’essence sont trop hauts.