Bulle Trump

Y a-t-il une « bulle Trump » ?

Rédigé le 7 mars 2017 par Jim Rickards | Indices & Actions

A l’heure actuelle, les signaux de bulle potentielle sur marchés actions américains clignotent rouge vif.

valeur bulle 2.0

Bulle 2.0 : adoptez une approche basée sur la valeur

Rédigé le 15 février 2017 par Etienne Henri | Indices & Actions, Nouvelles technologies

Les courbes de progression exponentielles font envie, et vous pouvez être tenté de spéculer sur ces valeurs. Je vous l’accorde : il y a des fortunes à se faire avec de tels parcours…

Bulle-maniaque : devons-nous craindre un krach ?

Rédigé le 31 octobre 2013 par Cécile Chevré | La quotidienne

Cela n’a pu vous échapper, les Bourses se portent bien, très bien même. D’accord, de temps en temps, elles s’offrent le luxe d’une petite séance de baisse, pour souffler un peu.

thumbnail

Quand va-t-on pouvoir se positionner sur le plomb ?

Rédigé le 28 avril 2009 par Gabriel Andre | Nouvelles technologies

Le plomb : voici l’un des grands gagnants du rebond des métaux de base, entamé à la fin de l’année dernière. En fait, c’est réellement depuis mars que les cours se sont envolés, profitant du regain d’optimisme et de l’appétit du risque sur les marchés actions et des matières premières

thumbnail

Hausse du prix du pétrole : je suis encore plus confiant qu'en 2003 et 2007

Rédigé le 24 mars 2009 par Thomas Chaize | Nouvelles technologies

Nous sommes en 2009, après avoir atteint 145 dollars, le baril de pétrole s’est effondré à 30 dollars. Ceux qui ne croyaient pas à la hausse du pétrole en 2003 et en 2007 n’y croient toujours pas. Pendant que l’Europe et les Etats-Unis perfusent leurs banques avec des milliards de dollars, la Chine siphonne le peu de pétrole encore disponible avec ses dollars. Aujourd’hui, je suis encore plus confiant qu’en 2003 et 2007 pour le prix du pétrole et le secteur de l’énergie

thumbnail

Voici que faire face à la bulle obligataire qui enfle

Rédigé le 9 janvier 2009 par Isabelle Mouilleseaux | Macro éco et perspectives

Le discours d’Obama hier ne vous aura certainement pas échappé. Il offre (entre autres) 1 000 $ de baisse d’impôt aux Américains, en plus d’un grand plan d’aide aux énergies alternatives dont la production doit doubler sur trois ans. Coût : entre 775 et 1 000 milliards de dollars. Une broutille au point où nous en sommes

thumbnail

Déprime, oui. Dépression, non

Rédigé le 30 octobre 2008 par Sylvain Mathon | Macro éco et perspectives

Il y a des termes que les économistes n’emploient qu’avec des pincettes, et seulement quand il n’y a pas un politicien à proximité ! On nous a d’abord parlé de ralentissement économique, puis de crise, enfin de récession… Quel est le prochain mot sur la liste… "dépression"

thumbnail

Cuivre : sommes-nous confrontés à une bulle ? (II)

Rédigé le 11 avril 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

La demande de cuivre chinoise reste entière, nous dit-on. Pas question pour elle d’interrompre ses investissements dans les infrastructures sous prétexte de récession aux Etats-Unis. Voilà qui ne fait ni chaud ni froid aux Chinois

thumbnail

Cuivre : sommes-nous confrontés à une bulle ? (I)

Rédigé le 10 avril 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Le cuivre grimpe à toute allure vers son plus haut historique enregistré début mars, à 8 881 $ la tonne. Nous ne sommes plus qu’à une encablure de ce record. Imaginez un peu le parcours du cuivre depuis mi-décembre dernier. Il avait alors touché les 6 272 $ la tonne. Or il cote actuellement 8 735 $. Soit une progression foudroyante de 40% en moins de quatre mois. Le cuivre gagne plus de 30% depuis le début de l’année 2008

thumbnail

Commodities : fin de cycle ?

Rédigé le 20 mars 2008 par La rédaction | Macro éco et perspectives

Depuis 3 ou 4 ans, on ne parle que d’elles : le pétrole, le gaz, l’or, l’aluminium, tous les autres métaux… Alors que pendant une dizaine d’années, les investisseurs se sont désintéressés des matières premières et n’avaient d’yeux que pour les technologies, Internet, biotechs et autres nanobidules. Le rattrapage devait bien se faire un jour !

thumbnail

Y a-t-il une bulle sur le marché du blé ?

Rédigé le 14 février 2008 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Le blé de qualité supérieure coté à Minneapolis, celui qu’on utilise pour le pain et les pâtes, est en hausse de plus de 65% depuis le début de l’année ! Oui, vous avez bien lu : plus de 65% en un mois et demi. Il atteignait la semaine dernière un record de 15 $. Hier, il clôturait à 17,63 $, échéance mars ! C’est lui qui tire incontestablement toutes les autres qualités de blé à la hausse. Le cours du blé semble être pris dans un tourbillon haussier qui s’accélère… jusqu’où ira-t-il ? Sommes-nous confrontés à une bulle ? Comme celle du nickel en mai dernier, ou celle de l’uranium cet été ?

thumbnail

Nickel : la bulle explose-t-elle enfin ?

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Indices & Actions

Depuis des mois, le nickel s’envole. Depuis mars, il est accroché à ses sommets. Le glas aurait-il sonné ? Une chute de 4% en quelques heures… et un retour vers les 46 200 $ la tonne (nous en étions encore à 51 000 $ il y a quelques jours à peine…), son cours le plus bas depuis sept semaines. Pourquoi ce soudain accès de faiblesse

thumbnail

Y a-t-il une bulle sur l'uranium ?

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Il y a quelques jours à peine, l’uranium atteignait les 90 $ la livre. Et le voilà soudain à 113 $. Rappelez-vous que mi-2003, il cotait encore 10 $ la livre ! Ça nous fait du +1 000 % ! Rien que depuis octobre dernier, le cours de l’uranium a doublé, gagnant 105%. Alors forcément, des voix commencent à s’élever, parlant de spéculation et allant même jusqu’à comparer l’envolée du marché de l’uranium à la bulle Internet que nous avons connue en 1999/2000. Je le vois bien, vous vous posez des questions

thumbnail

L'éclatement de la bulle n'a pas fini de faire des dégâts

Rédigé le 29 novembre 2007 par Sylvain Mathon | Nouvelles technologies

Il existe deux types de cours pétroliers : les prix au comptant, sur le marché « spot » ; et les prix du marché à terme, à livraison différée. Ce sont ces prix-là qui nous intéressent. Les opérateurs de ce marché négocient soit des contrats à terme (achat ou vente de barils à une échéance donnée), soit des produits dérivés, par exemple, des contrats d’option. Dans tous les cas, ils prennent des paris, plus ou moins risqués, sur l’évolution des cours.

thumbnail

Assistons-nous au dégonflement de la bulle du cuivre ?

Rédigé le 29 novembre 2007 par Damien Ricard | Nouvelles technologies

La récente chute du cours du métal rouge peut faire penser que la bulle sur le cuivre est en train de se résorber. Faut-il s’en inquiéter ? Pas vraiment si l’investissement sur les minières de ce secteur se fait en connaissance de cause. Allons voir ce qu’il en est…