Nouvelles technologies hebdo : Des primates clonés, un train Hyperloop en France et de la lévitation grâce aux ondes acoustiques

Rédigé le 26 janvier 2018 par | A la une, Nouvelles technologies, Nouvelles Technologies Hebdos Imprimer

Un train « Hyperloop » pourrait, dans les prochaines années, relier Paris à Limoges en 40 minutes…

Selon Francetvinfo.fr : « faire Limoges-Paris en moins de 40 minutes ? C’est le projet de l’Hyperloop, qui permet de voyager dans des capsules qui se déplacent à la vitesse de l’avion dans un tube, environ 800 km/h. Une technologie déjà testée aux Etats-Unis. Dans le Limousin, l’emplacement du futur tube est presque tout trouvé. Une première piste d’essai de 3 km coûterait 20 millions d’euros. Une fois les tests réalisés, d’autres essais devraient être envisagés sur des pistes plus longues ».

IBM va ouvrir un « centre d’opérations de sécurité » à Lille, permettant aux entreprises françaises d’améliorer la protection contre les hackers et menaces d’Internet…

Selon Channelnews.fr : « IBM a ouvert un nouveau centre d’opérations de sécurité (SOC) à Lille, destiné à servir les entreprises de tous secteurs, françaises et étrangères, établies dans l’Hexagone… ».

« Ce SOC utilise la solution SIEM (gestion des informations et des événements de sécurité) IBM QRadar qui détecte et hiérarchise les menaces, afin de concentrer les investigations des analystes chargés de la sécurité sur une liste d’incidents suspectés et à forte probabilité ».

Par ailleurs, IBM a déjà signé un accord avec Auchan : « Auchan Retail France, actuellement en phase de mise en oeuvre de son SOC, a signé un accord avec IBM lui permettant d’accéder à des services de sécurité pointus depuis le nouveau SOC lillois. Outre la technologie IBM QRadar, ces services font appel à la technologie cognitive Watson for Cyber Security, permettant une amélioration permanente du système ».

Une équipe chinoise vient de cloner, pour la première fois au monde, des primates, rendant un peu plus possible le clonage humain…

USAToday nous en dit plus : « des scientifiques en Chine ont annoncé mercredi avoir cloné avec succès deux singes macaques à longue queue. Le clonage de primates a longtemps été considéré comme plus difficile que celui des chevaux, des moutons, et des autres mammifères ».

« Comme l’explique Arnold Kriegstein, directeur du centre des cellules souches à l’Université de la Californie à San Francisco, ‘C’est une avancée considérable. Personne n’avait auparavant réussi à cloner un primate non-humain' ».

singe

Hua Hua, l’un des deux singes clonés par une équipe de scientifiques chinois

Source : Qiang Sun and Mu-ming Poo / Chinese Academy of Sciences

« Lors d’une conférence de presse, l’une des auteurs du projet, Muming Poo, a expliqué que l’expérience avait été entreprise afin de produire des primates qui pourraient servir à modéliser des problèmes médicaux humains. ‘L’équipe n’a pas l’intention d’utiliser ses techniques afin de cloner des êtres humains’, a expliqué Poo ».

Une équipe de chercheurs à l’Université de Bristol au Royaume-Uni a peut-être révolutionné le domaine de la « lévitation » d’objets par ondes sonores…

Cnet.com : « au cours des dernières années, la lévitation acoustique a quitté le domaine de la science-fiction pour devenir réalité, mais elle n’a servi pour l’instant qu’à faire léviter de très petits objets. Une nouvelle technique pourrait aboutir à des utilisations futuristes et révolutionnaires, permettant la lévitation d’objets de grande raille, dont les êtres humains ».

« Des ingénieurs de l’Université de Bristol ont à faire léviter des objets en utilisant des ondes acoustiques. Comme l’explique Asier Marzo du département d’Ingénierie Mécanique de Birstol : ‘Les chercheurs ont été frustrés depuis des années par des limitations de taille, alors il est satisfaisant de trouver des moyens de les dépasser' ».

« Ces applications pourraient inclure le contrôle à distance de médicaments encapsulés, ou d’appareils chirurgicaux microscopiques à l’intérieur du corps humain, en utilisant les ondes sonores. Elles pourraient également permettre de déplacer et de manipuler des objets fragiles ».

Mots clé : - - -

Henry Bonner
Henry Bonner

Après un master de physique aux Etats-Unis, Henry Bonner a travaillé dans une entreprise spécialisée dans le financement de projets d’exploration minière, en Californie. Il a passé plusieurs années à étudier les comptes d’entreprises, des projets d’exploration, et à échanger avec des entrepreneurs du secteur des matières premières.

Laissez un commentaire