Bus et taxi autonomes de Navya, greffe totale de la peau et échographie sur smartphone : les nouvelles technologiques de la semaine du 6 novembre

Rédigé le 10 novembre 2017 par | A la une, Nouvelles technologies, Nouvelles Technologies Hebdos Imprimer

Une start-up à Lyon dévoile une voiture sans conducteur et 100% verte…

Espérant rivaliser avec les géants de la tech pour mettre sur les routes un taxi autonome, la start-up Navya vient de lancer l’Autonom Cab. Navya n’a pas essayé d’améliorer la technologie de détecteurs… ou d’IA… mais a plutôt travaillé en repensant aux manières d’utiliser la tech d’aujourd’hui. Ils ont ainsi bardé le véhicule de senseurs, reliant le tout à un ordinateur de bord, et permettant au taxi de se passer de conducteur au volant.

Autonom Cab

Une équipe en Italie a modifié les gènes de la peau d’un enfant pour lui sauver la vie.

L’équipe a eu recours à une thérapie génique pour aider un enfant de sept ans, syrien d’origine, atteint d’une maladie génétique incurable, l’épidermolyse bulleuse, qui le privait presque complètement de peau. L’équipe a prélevé des cellules de peau du petit patient, les ont modifiées génétiquement puis les ont mis en culture pour ensuite greffer l’enfant. Cette greffe a couvert 80% du corps du patient, et est évidemment une première mondiale qui ouvre de nouvelles perspectives pour les patients souffrants de maladie génétique de la peau ainsi que pour tous ceux qui ont besoin d’une greffe de la peau.

 Intel a annoncé des avancées dans le domaine des « silicon photonics ».

Une de ses équipes a mis au point des améliorations sur la façon d’intégrer des lasers au sein de puces électroniques. La technologie permet d’accélérer les échanges de données. Une technologie qui devrait être particulièrement pour améliorer les performances des serveurs et des data centers.

La FDA vient d’autoriser la commercialisation d’un micro-dispositif d’échographie relié à un smartphone.

L’entreprise américaine Butterly Network a dévoilé un nouveau dispositif d’échographie, le Butterfly iQ, reposant sur l’utilisation de microémetteurs d’ultrasons et utilisant l’intelligence artificielle pour améliorer la qualité des images… et tout ceci dans un appareil de la taille d’un rasoir électrique pouvant être relié à un smartphone. Le Butterfly iQ, commercialisé moins de 2 000 $, va permettre de faciliter le recours à l’échographie, quel que soit l’environnement (à l’hôpital, dans un simple cabinet médical ou même chez vous).

Butterfly iQ

Un bus autonome, justement développé par Navya, a eu un accident dès le premier jour de sa mise en circulation à Las Vegas.

Un camion de livraison faisant marche-arrière a percuté le bus. Les premiers éléments de l’enquête mettent l’accident sur le compte du conducteur du camion, et non sur celui du bus autonome…

Mots clé : - -

Henry Bonner
Henry Bonner

Après un master de physique aux Etats-Unis, Henry Bonner a travaillé dans une entreprise spécialisée dans le financement de projets d’exploration minière, en Californie. Il a passé plusieurs années à étudier les comptes d’entreprises, des projets d’exploration, et à échanger avec des entrepreneurs du secteur des matières premières.

Laissez un commentaire