Reprise en vue sur l’immobilier américain

Rédigé le 2 décembre 2015 par | Indices & Actions Imprimer

Malgré les plaintes incessantes du marché sur les imminentes hausses des taux d’intérêt, il est temps de parier sur les promoteurs immobiliers américains.

Si l’on se penche sur l’avalanche de données immobilières publiées la semaine dernière, il est clair que le marché immobilier s’est stabilisé. Les derniers chiffres S&P/Case-Shiller Home Price Index publiés hier montraient une progression de 4,9% en septembre, et aux Etats-Unis. Certes, on tombe sur quelques aberrations – comme des prix ridiculement élevés à San Francisco. Mais dans la majeure partie des Etats-Unis, le marché immobilier revient à la normale…

« Après des années de volatilité, la croissance des prix immobiliers semble s’être stabilisée à un taux annuel d’environ 4% à 5%, » rapporte le Wall Street Journal. « Selon les économistes, les prix, les ventes et les constructions de logements neufs vont probablement continuer à croître modérément l’année prochaine alors que le marché continuera son retour à la normale ».

Le marché a pris tout son temps pour revenir à la normale puisque cela fait officiellement 10 ans que la bulle immobilière a éclaté. Et après une décennie de faibles bénéfices – voire aucun – pour les valeurs immobilières, il est enfin temps que la situation évolue.

Les promoteurs immobiliers décollent

Comme vous le savez peut-être déjà, les promoteurs immobiliers ont représenté notre transaction la plus fiable en 2015 – malgré des transactions un peu agitées dans ce groupe au cours de ces dernières semaines. L’iShares Dow Jones U.S. Home Construction ETF (ITB-Nyse) est encore en hausse de plus de 5% au cours des six derniers mois – à comparer avec la perte de 2% enregistrée par le S&P 500.

En fait, il s’agit de notre unique transaction long terme de l’année qui ait survécu jusqu’ici. La débâcle d’août a déclenché des tonnes de ventes sur nos positions long et court terme. Mais les promoteurs immobiliers ont réussi à tenir bon au cours de la correction de cet été.

A présent, ils semblent prêts à tout donner pour connaître une forte progression ce mois-ci…

Si vous nous lisez depuis un certain temps, vous savez que nous ne sommes pas des amateurs dans le domaine. En fait, nous investissons dans les promoteurs immobiliers depuis plus d’un an déjà.

« En 2014, prendre des positions importantes dans l’immobilier était une raison suffisante pour être enfermé à l’asile », écrivais-je en octobre dernier. « Mais aujourd’hui, les promoteurs commencent à montrer de nouveaux signes de vie. Ces valeurs ont survécu à la débâcle d’août et sont encore dans le vert cette année… »

Mais ce n’est que cette semaine que les promoteurs ont réellement commencé à briller. L’associé gérant d’Old Blackheath Companies, Jeremy L. Hill, remarque que le S&P Homebuilders Index et l’iShares Dow Jones U.S. Home Construction ETF ont moins bien performé que le S&P 500 au cours du dernier et des trois derniers mois.

« Peut-être est-ce dû à une angoisse sur les taux des crédits immobiliers ou à une peur d’un ralentissement de l’économie américaine ? » demande Hill.

Peut-être…

Mais si nous regardons attentivement les graphiques, il est clair qu’un grand chamboulement se prépare. Le S&P Homebuilders Index et l’iShares Dow Jones U.S. Home Construction ETF (NYSE:ITB) connaissent tous deux une forte hausse. La période d’attente agitée qui a secoué ces références depuis début août semble prête à laisser place à une période de gains.

La hausse de l’immobilier est de retour. Saisissez l’occasion pour faire des bénéfices…

Mots clé : -

Greg Guenthner
Greg Guenthner
Rédacteur de la lettre américaine The Rude Awakening

Greg Guenthner est rédacteur de la lettre américaine The Rude Awakening, et contribue également à la lettre gratuite The Trend Playbook, pour les investisseurs suivant la tendance et les analystes techniques. Greg est membre de l’Association américaine des techniciens de marché.

Laissez un commentaire