Franco Nevada : Sans conteste ma valeur aurifère préférée

Rédigé le 28 avril 2016 par | Matières premières & Energie, Métaux précieux Imprimer

On me demande souvent quelle est ma valeur aurifère préférée. C’est facile. Plus que facile, même ! En fait, cette valeur, Franco Nevada, devrait être au cœur du portefeuille de toute personne qui souhaite une exposition à l’or.

La semaine dernière j’assistais à la Grant’s Spring Investment Conference à Manhattan. Là, deux fois par an, se réunissent les fanas de l’or et les investisseurs enclins à parier sur la baisse des marchés.

L’un des conférenciers était Pierre Lassonde, président et co-fondateur de Franco Nevada (FNV:NYSE), une société qui possède des redevances dans les mines d’or. Le titre de sa conférence était « L’or : l’investissement inconnu ». Il s’agissait d’un discours standard sur l’or avec une conclusion prévisible : Lassonde est haussier sur le métal.

En revanche, il n’a pipé mot sur le sujet principal… l’attrait de l’entreprise Franco Nevada elle-même.

Une minière au rendement exceptionnel

Lassonde, 68 ans, fait figure de légende dans les cercles aurifères et ce grâce à l’extraordinaire performance du titre Franco Nevada.

Depuis sa création en 1982 jusqu’à son rachat par Newmont Mining en 2002, Franco Nevada a offert un taux de rendement annualisé de 36% à ses actionnaires. C’est là un rendement époustouflant pour une valeur, quel que soit le secteur concerné. Ce chiffre est d’autant plus étonnant que Franco Nevada travaille dans l’exploitation aurifère – un secteur qui est connu pour détruire le capital et être un champ de mines pour les investisseurs.

En 2007, Newmont transforme Franco Nevada en filiale indépendante. Depuis, l’entreprise est à nouveau autonome. Et elle continue de gagner. Depuis 2007, le titre a gagné 400%. A titre comparatif, l’ETF Market Vectors Gold Miners (GDX:NYSE) – un ETF constitué de minières aurifères – a perdu la moitié de sa valeur. Le prix de l’or lui-même n’a augmenté que d’environ 50%.

Une brillante performance pour Franco Nevada

Le secret de Franco Nevada

Quel est le secret de Franco Nevada ? C’est qu’il n’exploite pas les mines mais les finances. Par essence, il s’agit d’une sorte de financier. L’entreprise donne de l’argent pour participer au développement de la mine en échange de royalties, ou d’un pourcentage de ce que produira la mine. En tant que tel, Franco Nevada échappe à une grande partie du travail salissant de l’exploitation minière.

Le rendement du capital de Franco Nevada est plus élevé et plus régulier que celui des miniers aurifères… et elle continue en plus à gagner de l’argent avec la hausse de l’or.

Mais Franco Nevada peut générer un solide rendement du capital même lorsque le cours de l’or baisse. Elle est également sans dette et riche en liquidités.

En décembre, j’avais déjà attiré l’attention de mes lecteurs sur Franco Nevada comme étant un bon achat – alors que le cours de l’action était à 46 $. Aujourd’hui il est à 67 $, soit un gain de 40%.

Mais même au niveau actuel, je conseille d’acheter Franco Nevada et de le garder sur le long terme. Il s’agit sans conteste de ma valeur aurifère préférée. [NDLR : Envie sur d’autres valeurs préférées de nos spécialistes de l’or ? C’est simple : elles sont ici…]

Mots clé : - - -

Chris Mayer
Chris Mayer
Rédacteur en Chef de Capital & Crisis et Crisis Point Trader

Chris Mayer s’occupe de la lettre d’information Capital & Crisis, ainsi que du système de trading Crisis Point Trader. Ses analyses pertinentes et précises des problématiques financières ont été reprises souvent dans de nombreuses publications, et notamment dans le très réputé Grant’s Interest Rate Observer.

Un commentaire pour “Franco Nevada : Sans conteste ma valeur aurifère préférée”

  1. Allo,
    Qui a le droit de vendre les actions Franco-Nevada? Y-a-t-il un montant minimal?

    Merci pour vos infos.

Laissez un commentaire