La France déclare la guerre au dollar

Rédigé le 7 juillet 2014 par | Macro éco et perspectives Imprimer

Faut-il uniquement y voir une conséquence de l’affaire BNP Paribas ? Ou bien une tendance de fond ? Quoi qu’il en soit, ces derniers jours, la France s’est officiellement lancée dans une croisade contre la domination du dollar.

Dans une interview accordée ce week-end au Financial Times, notre ministre de l’Economie, Michel Sapin s’est clairement déclaré en faveur d’une évolution du système monétaire international : "Nous [les Européens] vendons entre nous en dollars, par exemple quand nous vendons des avions. Est-ce vraiment nécessaire ? Je ne le pense pas. Je pense qu’un rééquilibrage est possible et indispensable, non seulement en faveur de l’euro mais aussi des grandes devises émergentes qui comptent de plus en plus dans le système commercial mondial".

Une position qui a rencontré le soutien de Christophe de Margerie, le président de Total, qui a déclaré ne pas voir l’utilité du dollar dans les transactions concernant le pétrole.

Reste à savoir ce que les Européens pourront réellement faire pour concurrence le dollar, qui représente encore environ 87% des échanges commerciaux mondiaux.

La route va être longue, très longue, vers un nouveau système commercial ne reposant plus presque uniquement sur le dollar. Et cependant, les prétendants – que cela soit les Européens ou les pays émergents – font de plus en plus régulièrement parler d’eux. La Chine a signé des accords avec ses principaux partenaires commerciaux pour pouvoir s’affranchir du dollar. Dernier accord en date : celui avec le Royaume-Uni. Pékin vient ainsi d’autoriser les échanges directs entre le yuan et la livre sterling.

Dans la suite de la Quotidienne du jour, nous allons continuer à nous intéresser à la Chine mais sous l’angle de cette fameuse bulle du crédit dont nous vous parlons depuis des mois maintenant et qui inquiète fortement Pékin. Comme vous l’explique Nick Hubble, cette bulle pourrait avoir des conséquences importantes… sur les matières premières. Explications à lire ci-dessous.

Bonne lecture et à demain,

Cécile Chevré

Mots clé : -

Cécile Chevré
Cécile Chevré
Rédactrice en Chef de La Quotidienne Pro

Cécile Chevré est titulaire d’un DEA d’histoire de l’EPHE et d’un DESS d’ingénierie documentaire de l’INTD. Elle rédige chaque jour la Quotidienne de la Croissance, un éclairage lucide et concis sur tous les domaines de la finance.

Laissez un commentaire