Mesurez-vous aux gourous de la finance

Rédigé le 20 janvier 2011 par | Nouvelles technologies Imprimer

En 2010, l’indice français a terminé dans le rouge, à – 3,34%. Qu’on fait les gourous de l’investissement, ceux qui sont « l’argent intelligent » ?

Les 11 meilleurs gérants de 2010

Gérant

Fonds

Type

Performance en%

Daniel Loeb

Third Point Partners Fund

H

41,5

Bill Ackman

Pershing Square LP fund

H

29,7

John Rogers

Ariel Fund

C

26,0

Bruce Berkowitz

Fairholme Fund

C

25,5

Wallace Weitz

Weitz Partners Fund

C

19,9

Ruane Cunniff

Sequoia Fund

C

19,5

James Barrow

Vanguard Selected Value Fund

C

19,4

David Williams

Columbia Value and Restructuring Fund

C

19,4

Richard Aster

Meridian Value Fund

C

18,2

Mason Hawkins

Longleaf Partners Fund

C

17,9

Brian Rogers

T. Rowe Price Equity Income Fu

C

15,2

Indice &P500



15,1

Source : www.gurufocus.com

H : hedge fund

C : fonds conventionnel

Les fonds spéculatifs en voie de disparition ?
Les hedge funds ou fonds spéculatifs ont le droit d’utiliser l’effet de levier. Comprendre l’endettement : ils empruntent (à des banques) pour placer. Ils utilisent également les effets de couverture.

Ils peuvent prospérer lorsque les taux sont bas et, de ce fait, sont fomenteurs de bulle. En effet, un afflux d’investissement en provenance de ces fonds conduit à gonfler très rapidement les cours.

Les positions de Daniel Loeb révèlent qu’il a beaucoup vendu au dernier trimestre. Sa plus importante ligne (15% de ses 954 millions de dollars est dans Potash Corp, le producteur canadien de potasse, une valeur que nous avons recommandée dans MoneyWeek et sur laquelle nous avons pris nos plus-values en août 2010 (+31% en 6 mois de détention).

De grands absents…
George Soros, John Paulson et autres investisseurs mythiques ne figurent pas dans ce classement.

Le fonds de Warren Buffett et Charlie Munger (qui n’apparaît pas non plus dans ce classement car n’ayant pas de gestionnaire unique) affiche une performance de 20,6% et viendrait en troisième position des fonds classiques.

Par comparaison, un de nos fonds préférés en Europe, Carmignac Gestion, activement géré par Edouard Carmignac, affichait en 2010 une performance de 15,76% et pourrait donc figurer très honorablement dans ce tableau américain.

Beaucoup de postulants, peu d’élus
Il est très difficile pour un gérant de battre son indice, surtout sans avoir recours aux effets de levier et produits dérivés. Cependant, les meilleurs se discernent aisément sur le long terme.

A MoneyWeek, nous vous conseillons les trackers comment les choisir : pour le court et moyen terme (3 mois à 2 ans), beaucoup moins chers et plus liquides que les fonds activement gérés.

Pour ces derniers, montrez-vous ultra-sélectif. Choisissez un gérant qui a su négocier des krachs. Observez ses performances dans les années critiques : 1987, 2001, 2009. Ensuite, restez-lui fidèle : c’est la meilleure façon d’amortir les frais de gestion que vous aurez payés !

Comment rechercher la performance
Soyez prêts à consacrer du temps à vos investissements. « Faites vos devoirs à la maison », comme le dit gentiment Warren Buffett.

Lisez justement les biographies et écrits des gourous (la biographie de Warren Buffett en français vient de paraître : « L’effet boule de neige« )

Identifiez les grandes tendances économiques
Ratissez large, n’ayez pas peur de débusquer la croissance à l’étranger. Il existe un syndrome purement français d’enfermement dans le PEA. Frappés par cette terrible maladie, certains préfèrent avoir des moins-values au motif que les plus-values qu’ils n’ont pas eues sont exonérées d’impôts.

Ayez une lecture critique de la presse économique et financière.

Et avec nous, battez les gourous en 2011 !


Photo : World Economic Forum – Flickr

Mots clé : - -

Simone Wapler
Simone Wapler
Rédactrice en Chef de Crise, Or & Opportunités et de La Stratégie de Simone Wapler

Simone Wapler est ingénieur de formation. Elle a travaillé dans le secteur de l’ingénierie aéronautique. Cette double casquette ingénieur/analyste financier est un véritable atout qu’elle met au service des abonnés.

Elle aborde les marchés avec l’œil du professionnel, de l’ingénieur, de l’industriel, et non celui du financier.

Son expertise, notamment dans le secteur des métaux de base et des métaux précieux, lui donne une longueur d’avance, une meilleure compréhension des vrais tenants et aboutissants du marché des ressources naturelles — un marché par ailleurs en pleine expansion, dont Simone Wapler connaît parfaitement tous les rouages, notamment au niveau de l’offre et de la demande.

Pour en savoir plus sur Crise, Or & Opportunités et La Stratégie de Simone Wapler.

Visitez le site officiel de Simone Wapler : www.Simone Wapler.fr

Pas de commentaire pour “Mesurez-vous aux gourous de la finance”

  1. […] de levier. Comprendre l’endettement : ils empruntent (à des banques) pour placer. …Lire l’article complet 0 […]

Laissez un commentaire