Cuivre : que nous dit l'analyse technique ?

Rédigé le 28 juillet 2010 par | Nouvelles technologies Imprimer

▪ Que nous dit l’analyse technique ? « Pris sur une base hebdomadaire ou journalière, les éléments techniques vont dans le même sens : une extension de la hausse.

▪ Premier signal fort : essoufflement Sur une base hebdomadaire, la bougie d’essoufflement constatée durant la première semaine du mois de juin traduisait déjà la faiblesse des vendeurs.

Comme vous le voyez sur le graphique ci-dessous, les cours ne parvenaient même pas à clôturer sous les 6 300 $ comme cela avait été le cas en février dernier.

Il s’agissait déjà d’un premier signal de force.

Cours du cuivre (hebdomadaire)

Cours du cuivre (hebdomadaire)

▪ Second signal : une tête-épaules inversée Par la suite, cette force s’est confirmée. Comme le montre le graphique suivant, pris cette fois sur une base journalière, une figure de retournement en tête-épaules inversée s’est formée depuis la fin du mois de juin.

Cette configuration a été validée durant la troisième semaine de juillet avec le franchissement de la ligne de résistance descendante de court terme (en pointillés sur le graphique).

▪ Objectifs Désormais, l’objectif de sortie de la figure se situe sur les 7 500 $ la tonne (projection de Fibonacci de 100% de la hauteur de la tête reportée depuis le point de cassure).

Une extension dans la zone des 7 500 – 7 900 $ d’ici la rentrée n’est d’ailleurs pas à exclure.

A l’inverse, si les 6 500 $ venaient à être cassés, un nouveau test des points bas annuels juste au-dessus des 6 000 $ serait alors à envisager. »

Cours du cuivre (journalier)

Cours du cuivre (journalier)

[NDLR : Sylvain Mathon suit l’évolution du cuivre pour vous dans Matières à Profits. Pour en savoir plus, cliquez ici]

Mots clé : - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Les commentaires sont fermés !