thumbnail

L'or se cherche. Jusqu'où ira-t-il ? (II)

Rédigé le 27 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Je vous le disais hier : pour un grand nombre de raisons, à long terme l’or sera gagnant. Il est au milieu d’un grand trend haussier. C’est pourquoi il est important de détenir de l’or au fond de votre portefeuille. Mais à court terme, l’or peut baisser. Peut-être même fortement. Une consolidation au cœur du grand trend haussier. Vous n’en n’avez pas encore en portefeuille ? Alors c’est pour vous une excellente nouvelle

thumbnail

Qui se cache derrière la « relique barbare » ?

Rédigé le 27 décembre 2007 par La rédaction | Nouvelles technologies

« Relique barbare » ! Essayez donc de lancer une conversation sur l’or. Si vos relations réagissent comme les miennes, il arrive toujours un moment où l’un de vos interlocuteurs dégaine ce lieu commun éculé en guise d’argument-massue. Il produit toujours son effet… A tort, car celui qui a conçu l’expression ne l’a jamais destinée au métal jaune en tant que tel

thumbnail

L'or se cherche. Jusqu'où ira-t-il ? (I)

Rédigé le 27 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Avez-vous de l’or au fond de votre portefeuille ? Oui ? Alors c’est parfait. N’y touchez pas. Laissez-le dormir, il démultipliera sa valeur dans le temps, lentement mais sûrement. Vous n’en n’avez pas encore ? Alors j’ai pour vous une excellente nouvelle. Avec un peu de chance, vous allez peut-être avoir une occasion unique d’acheter de l’or à bon compte. Il faudra alors saisir la perche qui vous sera tendue rapidement car la fenêtre ne restera pas longtemps ouverte

thumbnail

L'uranium attise les convoitises

Rédigé le 27 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

L’Australie est le second producteur d’uranium mondial derrière le Canada. Une place très prisée. Mais c’est aussi le pays qui, avec la Chine et les USA, refuse de signer le protocole de Kyoto sur les émissions de gaz à effet de serre. Ils fonctionnent au charbon de bois, et polluer ne leur pose aucun problème. J’en profite pour vous le signaler au passage

thumbnail

Tous les facteurs que j'ai identifiés ne montrent qu'un seul sens : la hausse

Rédigé le 26 décembre 2007 par Sylvain Mathon | Nouvelles technologies

A l’heure du réchauffement planétaire et de la surpopulation, l’histoire plusieurs fois millénaire du blé recommence – et, modernité ou pas, le boisseau n’a pas fini de faire parler de lui. Le Conseil International des Céréales annonce pour 2007 un bilan production / consommation de blé en déficit de quelque 17M de tonnes

thumbnail

Tendance à court terme pour l’once d’or et d’argent

Rédigé le 26 décembre 2007 par La rédaction | Nouvelles technologies

Les tendances de l’or et de l’argent sont haussières à long terme et vont très certainement poussées les cours vers des nouveaux records historiques avec des chiffres annoncés dans certaines analyses de très sérieux experts aux alentours de 1600$ pour l’once d’or dans les 3 ans

thumbnail

L'or victime du dollar ?

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Depuis des mois le dollar baisse contre l’euro, le yen et la plupart des grandes devises mondiales. Ce n’est pas un hasard. La dépréciation du dollar est directement liée à la détérioration de la santé financière américaine, à commencer par ses déficits abyssaux. Récemment, les investisseurs avaient enfin pris conscience que la croissance économique américaine présentait des risques. Un grand pas

thumbnail

Où va le pétrole ?

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Regardez un peu l’évolution du prix du baril. Alors qu’il atteignait 78 $ en juillet dernier, il s’est retrouvé à 51 $ fin janvier. Soit une chute de plus de 35% en quelques semaines. C’est tout de même impressionnant, soyons francs. Mais n’oublions-nous pas un peu trop souvent qu’il cotait 9 $ en 1998 ? 9 $, rendez-vous compte, la belle époque ! A ce prix-là, on comprend pourquoi les entreprises n’ont pas investi dans les énergies alternatives. Quant au thème très à la mode des « économies d’énergie », nous aurions pouffé de rire à l’époque, ne serait-ce qu’à l’idée d’en entendre parler

thumbnail

Sécuriser les approvisionnements en uranium

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Notre Areva est une superbe entreprise, dont je suis fière. Elle est le premier producteur mondial d’énergie nucléaire. La fabrication du combustible nucléaire à partir du minerai d’uranium représente 27% de son activité. C’est de cela dont je veux aujourd’hui vous parler

thumbnail

Ca bouge dans le secteur de l'uranium

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

L’uranium cote actuellement 135 $ la livre. Rappelez-vous que mi-2003, il cotait encore 10 $ la livre ! Ça nous fait du plus de 1 000% ! A ce rythme, il aura d’ici peu doublé par rapport à son cours de janvier dernier. Alors j’en vois beaucoup qui s’agitent, qui crient à la bulle

thumbnail

Se payer un puits de pétrole ? (II)

Rédigé le 26 décembre 2007 par Simone Wapler | Nouvelles technologies

Investir directement dans des puits de pétrole ? Je vous le disais hier : c’est maintenant possible. Pour devenir le « roi du pétrole » et bénéficier d’une rentabilité fort attrayante, il faut être prêt à prendre un risque élevé. Voici quelques informations supplémentaires sur cet investissement peu banal

thumbnail

Confrontation d'opinions sur le nickel

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Un lecteur de notre Edito Matières Premières m’a envoyé un email pour me dire qu’il ne partageait pas mon point de vue baissier sur le nickel. Sachez qu’il n’y a rien de plus enrichissant que la confrontation des points de vue. C’est la meilleure façon pour vous de vous forger votre propre opinion, cher lecteur

thumbnail

Se payer un puit de pétrole ? (I)

Rédigé le 26 décembre 2007 par Simone Wapler | Nouvelles technologies

J’ai été démarchée par une entreprise américaine, Ness Oil Corp, qui propose aux investisseurs européens d’investir directement dans des puits de pétrole. Je vous en fais part, car c’est à la fois original et intéressant. Potentiellement rentable, mais avec un risque à la hauteur

thumbnail

L'incroyable envolée du plomb

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Je voudrais vous parler du plomb : un métal on ne peut moins sexy ! Un brin désuet, hyper toxique, très nocif pour l’environnement. Et j’en passe… Vous n’êtes pas tenté ? Abordons le sujet sous un angle différent : 400 $ la livre au début de l’été dernier. 1 025 $ aujourd’hui. A vos calculettes… Vous arrivez à +156% en moins d’un an ? Moi aussi ! Une hausse de 350% depuis 2003 ; un gain de 40% depuis le début de l’année. Jamais le plomb n’a coté aussi cher depuis la création du LME en… 1903

thumbnail

Au pays de l'or noir, Maurel & Prom tire son épingle du jeu !

Rédigé le 26 décembre 2007 par Sebastien Duhamel | Nouvelles technologies

Je ne reviendrai pas sur le contexte pétrolier : les conditions fondamentales et techniques me semblent réunies pour que se déclenche une accélération du baril d’ici à la fin de l’année. La question est de savoir si la jeune junior française, sous la houlette de Jean-François Hénin, a les moyens d’en profiter. Nous pensons que oui, et la belle configuration technique de cette valeur m’a conduit à la privilégier sur les plus fortes capitalisations qui composent notre indice de référence

thumbnail

Va-t-on enfin pouvoir acheter de l'uranium sur les marchés ? (III)

Rédigé le 26 décembre 2007 par La rédaction | Nouvelles technologies

Nous avons affaire aux seules sociétés d’investissement en uranium physique qui existent. Comme toute holding qui se respecte, leur cours offre une décote ou, en l’espèce, une prime par rapport à leur valeur d’actif. En effet, UPC et Nufcor Uranium sont les seuls véhicules d’investissement dotés d’une exposition « 100% uranium » : victimes de leur succès et de l’absence d’alternative, elles ont tendance à être surachetées par rapport à la valeur du ‘spot’

thumbnail

Est-ce le moment de se positionner sur le sucre ?

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Vous vous souvenez peut-être des performances du sucre de 2004 à 2006. Rappelez-vous. En deux ans, son cours passait de 5 $ quasiment à 20 $ la livre. Fois quatre ! Le sucre était alors l’une des stars incontestées du marché des matières premières. Puis un beau jour de janvier 2006… patatras. La tendance s’est inversée, et depuis cette date, le cours baisse, baisse, baisse, encore et toujours

thumbnail

Va-t-on enfin pouvoir acheter de l'uranium sur les marchés ? (II)

Rédigé le 26 décembre 2007 par La rédaction | Nouvelles technologies

Dites-moi, à quoi pensiez-vous le 6 mai 2007 ? Bien sûr, j’ai mon idée sur la question. Mais vous auriez aussi pu penser que ce jour-là, le Nymex américain et UxC mettaient en place les premiers futures sur uranium au monde. Après avoir travaillé le dimanche – pour gagner plus ? –, les informaticiens du Nymex ont permis la cotation des tous premiers contrats le lundi 7 mai. Un début en fanfare : alors que le spot était de 120 $/lb, quelques échéances janvier 2008 se sont négociées à 150 $

thumbnail

Va-t-on enfin pouvoir acheter de l'uranium sur les marchés ? (I)

Rédigé le 26 décembre 2007 par La rédaction | Nouvelles technologies

C’est entendu, et je crains de n’être pas le seul à vous en parler : les matières premières fracassent record sur record. Mais toutes ne sont pas égales devant la hausse, et l’uranium en est la preuve. Si le prix de ce métal – car l’uranium fait partie des métaux – atteint des sommets, on ne peut pas dire qu’ils sont fixés par un véritable marché. Paradoxalement, c’est peut-être mieux pour l’investisseur individuel que vous êtes

thumbnail

Le zinc va-t-il rebondir ?

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Où va le zinc ? Je suis bien incapable de vous le dire. En revanche, je peux vous donner un certain nombre d’éléments qui peuvent nous indiquer une direction potentielle. Une chose est sûre : le zinc n’a pas participé à la course effrénée vers les sommets, engagée notamment par le nickel, le cuivre et le plomb depuis le début de l’année

thumbnail

Faut-il attendre une correction pour acheter de l’or ?

Rédigé le 26 décembre 2007 par Simone Wapler | Nouvelles technologies

Acheter maintenant de l’or puis l’oublier pendant 2 ans ne me semble pas une idée stupide. A moins bien sûr d’avoir une autre idée d’investissement dont la rentabilité et la sécurité seraient supérieures. Cependant, des corrections de parcours sont inévitables. Et tous ceux qui souhaitent se renforcer en profitant des baisses guettent ces moments et les bons seuils

thumbnail

L'or se cherche

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Faisons ensemble un petit point sur l’or. Je vais vous dire mon sentiment sur l’évolution de l’or à court terme. Simone Wapler vous dira comment vous positionner sur l’or dans une optique long terme. L’or a touché la semaine dernière son point le plus bas depuis un mois, à 664,33 $ l’once. Au moment où je vous écris, il ne brille guère plus, à 668,50 $.

thumbnail

Aluminium et Electricité : les gladiateurs descendent dans l'arène

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

EDF aurait en ligne de mire RWE, le n°2 de l’électricité en Allemagne derrière E.ON. C’est une radio allemande qui aurait divulgué l’affaire, avec force détails. Alors certes, c’est ENCORE une rumeur, mais pour le coup, elle me paraît bien réelle. EDF serait même prêt à renoncer à ses 45% dans le capital de l’électricien allemand ENBW pour éviter les problèmes de concurrence

thumbnail

Le blé perd la tête

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Vous n’y comprenez plus rien aux variations du marché du blé ? Cela ne m’étonne pas. Il faut dire que les nouvelles fusent de toutes parts et sont souvent contradictoires. Les traders les saisissent au vol et les « jouent » les unes après les autres, ce qui conduit le cours à afficher un mouvement plutôt brownien. Je vous propose de reprendre ensemble les faits de manière à y voir plus clair. Allons-y

thumbnail

Quel potentiel pour le cuivre

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Le cuivre a suivi un parcours éblouissant depuis février dernier, date de son dernier point bas. Une hausse de 44%, effrénée, ininterrompue, sans l’ombre d’une pause : impressionnant. D’un point de vue fondamental, les 2 grands piliers qui soutiennent le cuivre sont la consommation chinoise et la consommation américaine ; ce en quoi je suis en phase avec Mme Chen. Le cuivre est incontournable et massivement utilisé dans la construction (bâtiment) d’une part, et dans la mise en place d’infrastructures d’autre part

thumbnail

Y a-t-il une bulle sur l'uranium ?

Rédigé le 26 décembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Nouvelles technologies

Il y a quelques jours à peine, l’uranium atteignait les 90 $ la livre. Et le voilà soudain à 113 $. Rappelez-vous que mi-2003, il cotait encore 10 $ la livre ! Ça nous fait du +1 000 % ! Rien que depuis octobre dernier, le cours de l’uranium a doublé, gagnant 105%. Alors forcément, des voix commencent à s’élever, parlant de spéculation et allant même jusqu’à comparer l’envolée du marché de l’uranium à la bulle Internet que nous avons connue en 1999/2000. Je le vois bien, vous vous posez des questions

thumbnail

L'or a un très beau potentiel (I)

Rédigé le 26 décembre 2007 par Sylvain Mathon | Nouvelles technologies

14 des 178 nouveaux venus au palmarès Forbes cette année sont de nationalité indienne, contre 13 pour la Chine – un chiffre qui en dit long, à lui seul, sur le potentiel de ces pays. Et qu’achètent-ils à foison, ces nouveaux riches, rejoints en cela par l’innombrable classe moyenne qui explose aujourd’hui en Inde ? Vous l’avez deviné : de l’or, l’héritage maudit du roi Rama. A des siècles de distance, la fascination des Indiens pour le métal jaune demeure intacte

thumbnail

Boucle d'Or mord les ours

Rédigé le 26 décembre 2007 par Simone Wapler | Nouvelles technologies

Boucle d’Or, ou Goldilocks, c’est le surnom dérisoire donné par certains analystes à l’actuel cycle économique – que d’autres nous décrivent comme un conte de fées : croissance solide, inflation maîtrisée, grande visibilité et confiance. "Trop beau pour être vrai !", estiment les ours – les bears, ceux qui parient à la baisse au motif que les bulles se transfèrent (l’éclatement de l’une sert à en regonfler une autre) mais ne se purgent pas

thumbnail

2040 : l'aveu américain

Rédigé le 26 décembre 2007 par Simone Wapler | Nouvelles technologies

On a un peu oublié l’or noir. Il est vrai que la marée a considérablement reflué depuis le sommet de 80 $ le baril atteint dans l’été 2006. Maintenant que le baril semble se stabiliser au-dessus des 60 $ (même niveau qu’à la même époque de l’année dernière), M. Le Marché respire. Comme la mémoire n’est pas toujours son fort, il a vite oublié que le pétrole n’était qu’à 50 $ en 2005 et 40 $ en 2004

thumbnail

L'uranium en voie d'explosion

Rédigé le 26 décembre 2007 par Simone Wapler | Nouvelles technologies

Le premier sommet des investisseurs de l’uranium se tenait à Las Vegas la semaine dernière. L’événement, l’Uranium Stock Summit, était réservé aux professionnels qui, dans l’ensemble, s’accordaient à dire que le super-marché haussier de l’uranium entamait sa phase finale. L’existence même dudit symposium en témoigne. Un signal précoce d’alerte de phase « bullière » est l’organisation de manifestations pour l’usage exclusif des investisseurs