thumbnail

L'extraordinaire flambée du fret

Rédigé le 30 novembre 2007 par Sylvain Mathon | Macro éco et perspectives

Gardez en mémoire, tout d’abord, que 95% des échanges mondiaux prennent la voie des mers. N’oubliez pas non plus que le fret est un marché organisé, traité sur des bourses spécialisées, avec des contrats à terme qui permettent aux intervenants de se couvrir contre les variations de prix – mais aussi, de spéculer…

thumbnail

Dichotomie et fuite en avant

Rédigé le 30 novembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Macro éco et perspectives

Les marchés financiers sont-ils sous cocaïne ? Franchement, il y a de quoi se poser la question tant ils ont tendance à voir la vie en rose en ce moment. Ils se « dopent » littéralement à la politique de baisse des taux d’intérêt de la Fed et aux injections de liquidités des banques centrales dans le système financier.

thumbnail

Une super-affaire planétaire

Rédigé le 30 novembre 2007 par Le Mogambo Guru | Macro éco et perspectives

La Banque des Règlements Internationaux (BRI) rapporte que la masse des produits financiers dérivés dans le monde représente aujourd’hui 415 mille milliards de dollars, soit 789% du PIB mondial. En langage Mogambo : des paris financiers douteux financés par les banques et l’industrie des services financiers représentent désormais quasiment huit fois la valeur des biens et services produits sur cette planète durant toute une d’année !

thumbnail

Vous n'êtes pas inquiet ? Vous avez peut-être tort…

Rédigé le 30 novembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Macro éco et perspectives

Notre ralentissement est bien là. Quant à déterminer son intensité, là, les choses se corsent. Le soleil rasant du matin et du soir nous font craindre le pire, car ils allongent l’ombre et la grandissent. A midi en revanche, écrasée par le soleil, l’ombre s’attenue, devient quasiment inexistante.

thumbnail

Branle-bas de combat sur le marché des matières premières

Rédigé le 29 novembre 2007 par Isabelle Mouilleseaux | Macro éco et perspectives

Depuis le début de l’année, les marchés des matières premières sont entrés dans une zone de turbulence qui touche principalement l’énergie et les métaux industriels. Après des années de hausse insolente, ce repli est presque salutaire. Vous allez pouvoir assister, confortablement assis dans votre fauteuil, à l’assainissement du marché. Assainissement partiellement entamé pour certaines matières (notamment le brut) depuis l’été dernier.