Y a-t-il une « bulle Trump » ?

Rédigé le 7 mars 2017 par | Indices & Actions Imprimer

Chaque fois que les actions grimpent sur une période prolongée, quelques jours ou semaines de suite, certains experts s’empressent de qualifier cette tendance de « bulle », tout en conseillant aux investisseurs de se précipiter vers les issues de secours.

Habituellement, les experts se trompent. La plupart de ces soi-disant bulles ne sont pas du tout des bulles mais des tendances à court terme motivées par un sentiment, un élan. Ces tendances peuvent ralentir voire même s’inverser, mais elles n’éclatent pas de façon catastrophique comme le font les véritables bulles. Les experts qui crient à la bulle trop souvent sont catalogués de pessimistes, de Cassandre, de permabear et sont accusés de crier inutilement au loup.

Mais les bulles existent bien.

Effectivement, elles éclatent tout d’un coup, de façon catastrophique et la plupart des investisseurs y perdent alors des fortunes. Quelques investisseurs heureux parviennent à préserver leur argent en sortant leurs positions avant, ou en adoptant la bonne stratégie pour profiter de la baisse. L’art de l’analyse consiste à reconnaître la différence entre de vraies bulles et de simples tendances à court terme.

A l’heure actuelle, les signaux de bulle potentielle sur marchés actions américains clignotent rouge vif.

Les vraies bulles se produisent pour diverses raisons fondamentales et psychologiques.

Lire la suite de l’article

 

[NDLR : Comment profiter de cette bulle ? Découvrez gratuitement et pour 14 jours les trades quotidiens de Mathieu Lebrun pour jouer les mouvements des marchés…]

Mots clé : - - - -

Jim Rickards
Jim Rickards
Rédacteur en chef de Strategic Intelligence

James G. Rickards est le rédacteur en chef d’Intelligence Stratégique, la toute nouvelle lettre d’information lancée par Agora Financial aux Etats-Unis. Avocat, économiste et banquier d’investissement avec 35 ans d’expérience sur les marchés financiers de Wall Street, Jim est également l’auteur de Currency Wars et de The Death of Money, deux ouvrages devenus best-sellers du New York Times. Enfin, Jim est également chef économiste pour le fonds d’investissement West Shore Group.

Il est également rédacteur en Chef de Trades Confidentiels et Alerte Guerre des Devises.

En savoir plus sur le service d’Intelligence Stratégique.

Laissez un commentaire