Le bitcoin, entre raison et sentiments

Rédigé le 18 décembre 2017 par | A la une, Bitcoin et cryptomonnaies, Nouvelles technologies Imprimer

bitcoin crypto monnaie marchés boursiers trading spéculation BTC cours prix prévisions 2017 2018

Dans le monde des cryptos, l’ébullition guette. Le Bitcoin a dépassé les 17 000 $ mais son cours a stagné pendant une semaine. Le marché retenait sa respiration, attendant de voir si le bitcoin reprenait le chemin à la hausse ou, au contraire, rechutait lourdement.

Le prix du bitcoin a progressé de manière exponentielle depuis sa création en 2009 et la stagnation actuelle du cours ne remet pas encore en cause cette tendance. Avec tant d’intérêt pour le bitcoin, le cours pourrait recommencer à grimper dans les jours à venir.

Les spéculateurs attendent de voir grimper le prix à nouveau avant d’acheter…

Les marchés haussiers ont tendance à susciter plus d’intérêt parmi les investisseurs. Et peu d’actifs ont connu une progression aussi importante que le bitcoin en si peu de temps.

Sans surprise, les marchés et les médias ont commencé à voir l’intérêt du bitcoin lorsque la monnaie franchissait sommet après sommet.

Ils n’ont pas encore pris en compte la valeur du bitcoin comme monnaie car ils y voient toujours un outil de spéculation sur une technologie « en développement », un peu comme s’ils misaient sur une biotech ou une start-up. Ils n’achètent pas le bitcoin pour son utilité, mais pour participer à la hausse.

Les partisans du bitcoin voient les cryptos remplacer les monnaies fiduciaires

« Lorsqu’un marché grimpe, tout le monde se prend pour un génie. »

C’est du moins ce que dit un proverbe de Wall Street.

Les attentes vis-à-vis du bitcoin dépendent beaucoup de son cours. Lorsqu’il grimpe, tout le monde voit un monde de « cryptomonnaies » à l’horizon, sans banques ni assurances, fonctionnant à base d’échanges en cryptos.

Lorsque les cryptos baissent, ils ont des doutes sur leur capacité à changer le monde et à concurrencer les monnaies fiduciaires. Beaucoup, par exemple, soulignent les difficultés du réseau bitcoin à supporter un nombre élevé de transactions. Le bitcoin, disent-ils, ne pourra jamais rivaliser avec Visa ou Mastercard en nombre de transactions par seconde. Ils ont peut-être raison, à en croire les experts sur le fonctionnement de la technologie derrière Bitcoin.

Mais lorsque le cours grimpe, les limites du bitcoin ne posent plus problème…

En tout cas, assez de gens croient au potentiel des cryptos pour faire grimper la valorisation du marché à 592 milliards d’euros aujourd’hui, d’après coimarketcap.com. Et le bitcoin représente près de 54% de ce marché.

Comment justifier un investissement dans les cryptos…

En vérité, personne ne sait ce qui va se passer pour les cryptos. Les Etats, les banques et les assurances, ont commencé à s’y intéresser début 2017. Des groupes comme Microsoft et BNP Paribas ont annoncé des initiatives dans le secteur. Pour l’instant, ces projets n’ont pas encore vraiment abouti sur des services pour les utilisateurs.

La révolution des cryptos ne passera-t-elle peut-être pas par les banques ou les géants d’Internet que sont Apple, Google, ou autres.

Personne ne connaît la suite de l’histoire des cryptos en partie parce que peu de gens comprennent le fonctionnement du système.

Du coup, les investisseurs et les spéculateurs doivent faire avec les moyens de bord, ce qui implique beaucoup d’estimations, de suppositions, d’exagérations, et de semi-vérités…

La plupart des gens ne comprendront peut-être jamais le fonctionnement des cryptos, pas plus qu’ils ne comprennent le fonctionnement d’un iPhone ou d’Internet – mais cela ne les empêche pas de les utiliser.

Le prix des cryptos grimpe encore et encore. Et, aujourd’hui, la possibilité d’une « fraude » au coeur du bitcoin semble peu probable mais son cours peut – et va – de nouveau baisser.

Investir dans le bitcoin aujourd’hui nécessite d’accepter les corrections (même importantes), les semi-vérités, les profiteurs et les escrocs tentant de gagner des sous grâce à l’actuel engouement pour les cryptos.

A terme, le cours du bitcoin et des autres cryptos va augmenter ou baisser en fonction de la réalité derrière les actifs, des projets qui vont se développer autour de ces nouvelles monnaies, de leur utilité dans le monde réel, de leur valeur pour nos économies. C’est la « raison ».

A court terme, par contre, les cours évoluent en fonction du sentiment des marchés.

La valeur du bitcoin change peu d’un jour à l’autre. Mais les sentiments, par contre, changent d’heure en heure.

Soyez donc prudent ! [NDLR : Malgré toutes les mauvaises nouvelles pour les cryptomonnaies, la technologie qui les sous-tend est sur le point de révolutionner l’économie. Le marché boursier pourrait bien s’avérer être le meilleur moyen de tirer profit du boom de la blockchain. Vous trouverez ici quels titres pourraient rivaliser avec les plus-values du bitcoin.]

Mots clé : - - -

Henry Bonner
Henry Bonner

Après un master de physique aux Etats-Unis, Henry Bonner a travaillé dans une entreprise spécialisée dans le financement de projets d’exploration minière, en Californie. Il a passé plusieurs années à étudier les comptes d’entreprises, des projets d’exploration, et à échanger avec des entrepreneurs du secteur des matières premières.

Laissez un commentaire