photo auteur
Simone Wapler
Rédactrice en Chef de Crise, Or & Opportunités et de La Stratégie de Simone Wapler

Simone Wapler est ingénieur de formation. Elle a travaillé dans le secteur de l’ingénierie aéronautique. Cette double casquette ingénieur/analyste financier est un véritable atout qu’elle met au service des abonnés.

Elle aborde les marchés avec l’œil du professionnel, de l’ingénieur, de l’industriel, et non celui du financier.

Son expertise, notamment dans le secteur des métaux de base et des métaux précieux, lui donne une longueur d’avance, une meilleure compréhension des vrais tenants et aboutissants du marché des ressources naturelles — un marché par ailleurs en pleine expansion, dont Simone Wapler connaît parfaitement tous les rouages, notamment au niveau de l’offre et de la demande.

Pour en savoir plus sur Crise, Or & Opportunités et La Stratégie de Simone Wapler.

Visitez le site officiel de Simone Wapler : www.Simone Wapler.fr

thumbnail

L'explosion de l'uranium

Rédigé le 29 novembre 2007 par Simone Wapler | Nouvelles technologies

Revenons à l’uranium : ses performances ont commencé mi-2004, date à laquelle il valait 10 $ la livre. Il en vaut aujourd’hui 85. Une augmentation de 750% en moins de 3 ans. Lorsque l’uranium s’est réveillé, son prix a doublé chaque année. C’est beaucoup plus que les matières premières officielles et cela justifiait qu’on se creuse un peu les méninges. Le problème était qu’il n’y avait pas, dans un premier temps, d’investissement focalisé sur l’uranium.

thumbnail

Le GOR montre les dents

Rédigé le 29 novembre 2007 par Simone Wapler | Matières premières & Energie

Le GOR a le mérite de comparer la valeur de l’or noir et de l’or jaune hors inflation. Inutile de vous préciser que le GOR est donc considéré comme une bête immonde, un vieux dinosaure vestige du passé, voire un irréel monstre du Loch Ness. Car le GOR ne se bricole pas comme des indicateurs d’inflation. Il est juste la voix de Mr Le Marché, en direct et sans différé.

thumbnail

Nickel : poursuite de l'ascension

Rédigé le 29 novembre 2007 par Simone Wapler | Nouvelles technologies

La star de 2006 refait parler d’elle dès le début de l’année. Avec une hausse de 161%, le nickel a été la matière première la plus performante de l’année passée. Et la semaine dernière, il « remet ça » avec + 12% en 2 jours. Je vais vous conter l’histoire du nickel car elle est exemplaire et sans doute n’est-elle pas finie.

thumbnail

Le pétrole : la mamelle nourricière

Rédigé le 29 novembre 2007 par Simone Wapler | Nouvelles technologies

Le pétrole est la mère de toutes les matières premières. Lorsque le cours du pétrole augmente, les cours des métaux et des produits agricoles augmentent également. Et pour produire du biocarburant, il faut du pétrole. Car le sucre, le maïs ou le colza ne se cultivent pas qu’avec une charrue et des bœufs ; même dans les pays les plus pauvres, vous verrez des tracteurs et des engins agricoles. D’ailleurs, la production de biocarburant n’est pas aussi rentable que ce qu’on pourrait penser au premier abord. Beaucoup dépend en fait de la politique fiscale des Etats. Et c’est là que nous revenons à notre Sully, financier et auteur des « Economies Royales ».