photo auteur
Jérôme Reviller

Passionné de finance et autodidacte, Jérôme Revillier dirige aujourd’hui une société de gestion spécialisée sur le marché des changes. Il collabore avec des investisseurs particuliers avertis, des institutionnels ou encore des hedge funds cherchant de la performance absolue.

Vous pouvez croiser Jérôme sur des salons comme Actionaria, le salon du Trading ou le salon de l’Analyse Technique – il parcourt aussi la France, la Suisse et la Belgique pour rencontrer les investisseurs et leur faire partager son approche bien particulière des marchés.

Wall Street

Pourquoi Wall Street monte-t-il encore ?

Rédigé le 22 février 2017 par Jérôme Reviller | A la une, Indices & Actions

On m’a demandé plusieurs fois, ces derniers jours, pourquoi les marchés américains étaient aussi forts et haussiers. Pour répondre à cette question, il faut s’intéresser à la composition des indices…

L'Europe entrera-t-elle en guerre ?

Rédigé le 16 février 2011 par Jérôme Reviller | La quotidienne

Imaginons que le pays au billet rouge soit la Chine, nous constatons que tout repose sur SA croissance : les Etats-Unis en ont besoin pour se financer, les Européens en ont besoin pour malheureusement échanger leur savoir-faire contre de juteux contrats, et la Chine elle-même a besoin de cette croissance pour assurer du travail à tous ses habitants et contenir le risque social. Le problème ? La croissance de la Chine repose sur la consommation des Etats-Unis et de l’Europe principalement…

Euro : achat sur repli vers 1,3485 et 1,3370 pour jouer la hausse

Rédigé le 8 février 2011 par Jérôme Reviller | La quotidienne

Sous l’effet du discours de Jean-Claude Trichet, l’euro s’est fortement replié depuis son plus haut à 1,3860. La paire teste à l’heure où j’écris ces lignes la zone de support à 1,3640/1,3620 qui constitue le retracement à 23,6% de la hausse précédente. Comme vous le savez si vous me lisez régulièrement, dans une phase corrective, les niveaux de Fibonnacci nous donnent des indications précieuses…

Une fin d'année explosive sur le Forex ?

Rédigé le 14 décembre 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

En raison d’un agenda mince et d’une pause nécessaire après plusieurs semaines d’agitation sur les devises, le Forex s’est offert un petit break. Pas sûr pourtant que ce repos soit de longue durée, car avec un agenda bien chargé cette semaine, les graphiques devraient à nouveau s’agiter fortement ! Ainsi, l’euro/dollar a évolué dans un range très étroit, nous offrant par la même occasion des niveaux assez nets à surveiller.

L'euro : retour vers 1,3798 ? Tant que l'accalmie sur l'Europe tiendra…

Rédigé le 7 décembre 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

Alors que la devise européenne revient sur les 1,33, on entend de nouveaux parler de la chute de l’euro et de sa disparition. Je serai moins catégorique que certains là-dessus. Par contre, ce qui est certain, c’est que l’Union européenne sous sa forme actuelle est vouée à disparaître.

En attendant le club de Pékin, la livre sterling est proche de la rupture

Rédigé le 25 novembre 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

Aujourd’hui, je décide de me pencher sur le cas de la livre sterling qui présente une configuration une nouvelle fois très intéressante alors que, sur le plan macro-économique, les accords de prêts immobiliers ont chuté pour la cinquième fois consécutives, illustrant la faiblesse de la demande intérieure.

Attention au PIB américain !

Rédigé le 29 octobre 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

La semaine a démarré plutôt tranquillement sur les marchés tant l’attente est grande avant les chiffres du PIB du troisième trimestre aux Etats-Unis. Et surtout dans l’attente de la réunion de la Réserve fédérale qui se tiendra la semaine prochaine. Seul le PIB en Grande-Bretagne, qui a surpris le consensus avec une hausse de 0,8% contre 0,4% attendu, a permis de mettre un peu de mouvement sur le Forex. Toutefois, la livre sterling n’a pas réussi à confirmer sa hausse face au dollar…

EUR/USD : retour vers les 1,35 $ ? A vous de jouer !

Rédigé le 25 octobre 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

L’euro, littéralement laissé aux mains des spéculateurs, ne parvient pas à confirmer au-dessus des 1,40 $. Une vague de baisse se prépare, et devrait amener la paire phare du Forex à reprendre son souffle face à un dollar condamné.

La livre sterling au régime Cameron !

Rédigé le 22 octobre 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

Avant-hier, le gouvernement britannique a annoncé un plan de rigueur titanesque avec un objectif de 95 milliards d’euros d’économies d’ici à 2015. En France, on se tire une balle dans le pied en ajoutant à la crise économique, des blocages coûteux pour contester des mesures qui ne suffiront même pas à convaincre les agences de notations et encore moins à réduire le déficit. Pourtant, de l’autre côté de la Manche, le plan de Cameron n’est pas sans risque… Aujourd’hui, je vous propose un zoom sur la Grande-Bretagne et mon scénario pour la paire GBP/USD.

Bâle au centre, ruée sur le yen

Rédigé le 16 septembre 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

S’il y a une devise qui est impactée par le sentiment de marché, c’est bien le yen. Il connaît en ce moment des mouvements historiques posant un sérieux problème aux autorités japonaises. A l’heure où j’écris ces lignes, la devise japonaise vient de toucher un nouveau plus bas à 83,07 yens pour 1 dollar.

Le dollar canadien plombé par le brut et les Etats-Unis

Rédigé le 2 septembre 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

Le dollar canadien a connu une hausse fulgurante contre le dollar américain durant la crise. Son repli en cours depuis le printemps dernier va-t-il se poursuivre ? Tout dépend de la demande de pétrole et de la vigueur économique des Etats-Unis, sont principal partenaire commercial. Pour ma part, je joue la poursuite du mouvement. Voici pourquoi…

Jusqu'où iront l'euro et le dollar ?

Rédigé le 25 août 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

Il y a quelques jours sur mon blog, j’évoquais la série rouge des statistiques économiques, notamment américaines. Dernière en date : l’explosion des demandes d’allocations chômage qui ont atteint un plus haut de neuf mois. C’est donc la peur qui s’est de nouveau emparée des marchés. Avec encore une vague de baisse qui a conduit lundi soir le Dow Jones à clôturer sur ses plus bas. Mardi matin les places européennes suivaient, dans le rouge.

EUR/GBP : La baisse va continuer

Rédigé le 30 juillet 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

La bonne surprise de la semaine dernière a sans aucun doute été le PIB anglais du deuxième trimestre qui s’est affiché en hausse de 1,1%, contre une anticipation de 0,6% attendue par las analystes. L’économie anglaise affiche une dynamique plus positive et surtout plus homogène qu’ailleurs.

Le Royaume-Uni prêt à défendre son triple A

Rédigé le 16 juin 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

C’est une semaine sous haute pression que s’apprête à vivre le Royaume-Uni. Le pays doit en effet composer avec une dette gigantesque et une situation économique précaire. L’élection du nouveau gouvernement s’est faite dans la douleur avec une coalition de centre-droite ; le pays est désormais face à d’immenses défis.

EUR/USD : Faut-il repasser à l'achat ?

Rédigé le 14 juin 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

La pression reste forte sur la zone euro, alors que les inquiétudes sur le secteur bancaire ne cessent d’alimenter les tensions. Le marché interbancaire illustre la crise de confiance qui se répand dans le circuit financier et nous ramène aux heures sombres de la faillite de Lehman Brothers. Si l’Allemagne fait bonne figure, il en va autrement pour la France qui commence à sentir le vent tourner.

thumbnail

Après la crise des subprime, c'est la crise obligataire qui menace

Rédigé le 7 avril 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

Souvenez-vous ce qui se passe quand l’un des maillons d’une chaîne économique rencontre des difficultés à convaincre les marchés, et donc ses partenaires à le financer. Imaginons, que cette entité n’arrive plus à trouver d’argent, créant un climat de défiance et une remontée des taux mondiaux, voire un blocage des réseaux de liquidités… Eh bien oui, après la crise des subprime, c’est bien la crise de l’obligataire qui va sans doute éclater…

thumbnail

Scalping, day trading ou swing trading : affinez votre stratégie de trading !

Rédigé le 17 février 2010 par Jérôme Reviller | La quotidienne

Je décide ce matin de faire un point sur le Forex plus pédagogique qu’à l’ordinaire. Je vais en effet évoquer les trois principaux styles de trading que l’on rencontre quand on veut se lancer dans l’investissement actif. Aujourd’hui laissez-moi donc vous présenter le scalping, le day trading et le swing trading. Ainsi ces trois stratégie n’auront quasiment plus de secrets pour vous.

thumbnail

Le coup de tonnerre de Dubaï

Rédigé le 27 novembre 2009 par Jérôme Reviller | Macro éco et perspectives

Comme souvent sur les marchés, c’est de là où on s’attendait le moins qu’est venu le coup de tonnerre. Dubaï, où se tient l’un des plus grands salons de trading en ce moment même, ne serait pas en mesure d’honorer ses dettes. On est loin du temps où leurs fonds souverains allaient racheter les fleurons de l’industrie européenne et américaine

Un gouffre entre deux mondes

Rédigé le 10 novembre 2009 par Jérôme Reviller | La quotidienne

Il faut de la conviction en ce moment et de l’engagement pour affirmer que la fragilité des mouvements actuels n’a pas d’égal depuis bien longtemps. Si la baisse des marchés actions reposait sur quelque chose de concret, le rebond des indices qui nous a permis de reprendre 54% depuis le plus bas sur le Dow Jones Industrial, ne repose sur rien de très convaincant.

thumbnail

Comment trader les réunions monétaires des banques centrales

Rédigé le 14 octobre 2009 par Jérôme Reviller | Macro éco et perspectives

Dans la suite de notre série consacrée aux annonces économiques importantes, je ne pouvais pas manquer cette semaine de vous parler des réunions monétaires. En effet, chaque annonce des nouveaux taux directeurs et chaque commentaire de la part des gouverneurs de banques centrales amènent son lot de volatilité et de fébrilité sur le marché